J-F Houle donnera toutes les chances à Cayden Primeau de se replacer

Après avoir connu des séries éliminatoires exceptionnelles avec le Rocket l’an dernier, Cayden Primeau ne connaît pas exactement le début de saison espéré. En fait, l’équipe au complet va mal.

Le Rocket maintient une fiche de 2-6-3 et est présentement au dernier rang de la section nord.

Sans être mauvais, Primeau n’a pas des statistiques qui ressortent du lot. Effectivement, le gardien affiche une moyenne de buts alloués de 3,15 et une moyenne d’efficacité de .900. Heureusement pour lui, il a la confiance de son entraîneur et tant qu’il est le gardien futur de l’équipe, il aura des chances de se faire valoir.

On se rappellera que l’an dernier, l’Américain avait connu un passage à vide lorsqu’il était à Montréal pour quelques matchs. Lorsque Jake Allen est revenu en santé, Primeau est retourné à Laval pour rebâtir sa confiance et cela lui a clairement souri. Cette année, la situation est un peu différente : Primeau ne peut pas descendre plus bas. Il va donc redevoir gagner confiance avec le Rocket.

Mais jouer derrière une équipe qui en arrache, cela peut avoir des conséquences directes sur tes statistiques personnelles. Parlez-en à Jake Allen et Samuel Montembeault, qui ont tous les deux joué avec la pire équipe du circuit et qui ont affiché des statistiques pas très reluisantes (même s’ils n’ont pas mal fait dans les circonstances) l’an dernier.

Mais parlant de Montembeault et Allen, les deux gardiens connaissent un bon début de saison monstre en 2022-2023. Je ne sais pas si la défensive est meilleure que l’an dernier, mais ce que je sais, c’est qu’elle est très différente.

Comme l’a écrit Michel Laprise sur Balle Courbe, les deux gardiens se font bombarder depuis le début de saison, mais ils répondent à l’appel.

Cette saison, Allen a fait face à au moins 40 lancers à deux reprises, et c’était lors de ses deux derniers départs. Le Québécois, lui, n’a vu 40 tirs cadrés se diriger vers son filet qu’une seule fois cette saison, mais il est tout de même au premier rang de l’histoire du Tricolore pour le pourcentage de matchs de 40 arrêts par départ (11,9 %).

Quel est le gardien qui vient au deuxième rang? Vous l’avez deviné, c’est Jake Allen, qui, en 73 départs, a stoppé 40 rondelles à huit reprises (10,9 %).

Évidemment, c’est Carey Price qui vient au premier rang pour le plus d’exploits de la sorte (au total, cependant). Allen est à égalité au sixième rang, lui.

Pour revenir à Primeau, donc, non seulement il devra retrouver sa confiance dans la AHL, mais avant de faire le saut dans la grande ligue, il devra détrôner deux bons gardiens présentement.

Le Rocket jouera son prochain match vendredi contre les Comets d’Utica.

En rafale

– Longue absence pour Kane.

– Il donne raison à son entraîneur.

– Le fils de Martin Brodeur s’est entendu avec une équipe anglaise.

– Parfait.

– Non, Connor McDavid n’est pas un membre des Islanders.

PLUS DE NOUVELLES