Halak est de retour dans la tête de Caps | Gallant et Huberdeau ne sont pas gentils | Sutter se rapproche de la porte

Quelle soirée remplie de surprise hier au sein de la Ligue nationale! Dire que plusieurs personnes pensaient fermement que les Flyers n’allaient pas tenir le coup, que les Panthers étaient dus, que les Stars n’auraient pas de pitié pour le Wild et que les Kings allaient rebondir… Mais il n’y a rien de tout ça qui s’est produit.

Finalement, on a droit à des séries pas mal plus « serrées » et séduisantes…

Les Caps ont été hantés par Jaroslav Halak (Les Caps mènent cette série 3 à 2)
Les Capitals de Washington ont été un peu hantés par le passé puisque leur ancien coéquipier, Michal Neuvirth, a fait un Jaroslav Halak de lui-même. Neuvirth s’est dressé tel un mur devant la cage de ses Flyers et ses 44 arrêts lui ont permis de blanchir (2-0) les favoris afin de soulever ce prestigieux trophée argenté. Pour ceux qui mentionnent que les Caps sont encore en train de s’effondrer, je vous rappelle qu’ils ont dirigé 44 rondelles vers le filet contre 11.

La réaction des Caps face à Halak Neuvirth devait ressembler pas mal à ça…

Et celle des partisans ressemblait exactement à ça…

Au final, Claude Giroux est peut-être en train de gâter son propriétaire, qui regarde les duels de là-haut. Barry Trotz et ses troupes ne sont pas en mode panique, mais les gros canons comme Alex Ovechkin, Nicklas Backstom et T.J. Oshie devront trouver une façon de percer la muraille. Puis, Oshie devra focaliser sur les bonnes choses :

Je pense que la perte de Brooks Orpik est un facteur non négligeable… #Leader

Jaromir Jagr n’aide pas ses Panthers (Les Islanders mènent cette série 3 à 2)
Les jeunes Panthers sont peut-être sur le point de stopper leur danse puisque les Islanders de New York sont guidés par un capitaine exemplaire qui ne reçoit pas toujours le crédit qui doit lui revenir. Sa contribution est beaucoup plus large que ses statistiques offensives. Parlant de stats offensives, les 44 ans du grand Jaromir Jagr commencent-ils à être lourds? Les Islanders ont ramassé les honneurs de ce cinquième duel en deuxième période de surtemps (2 à 1).

Le moment cocasse de cette rencontre revient toutefois à Gerard Gallant et Jonathan Huberdeau qui ont sorti un « f*ck you » au même moment.

Et si Barkov avait capitalisé… le résultat aurait peut-être été différent!

Est-ce que la mauvaise chute de Nick Bjugstad, poussé par un adversaire, peut avoir déconcentré les jeunes Panthers?

Au final, les bouteilles d’eau n’ont pas été un facteur nuisible pour certains joueurs des Islanders de New York.

Le Wild est-il en train de surprendre les « étoiles »? (Les Stars mènent cette série 3 à 2)
Les Stars sont incapables de fermer les livres contre le « nouveau » Wild du Minnesota. Je savais que le Wild allait être plus sauvage que plusieurs le prétendaient, mais de là à compétitionner autant que ça, non.

Antoine Roussel a bien essayé de brasser afin de changer la donne, mais il a été incapable de faire gagner sa formation. Une formation avec une défensive moyenne, avec deux têtes comme gardien et qui doit composer sans Tyler Seguin, il me semble que ce n’est pas aussi winner que ça, non?

Merci, capy, pour ce filet gagnant en prolongation (5 à 4) :

Est-ce que le Wild pourrait finir par surprendre les Stars? Peut-être!

Les Sharks surprennent les Kings et la planète « hockey »… (Les Sharks gagnent en 5)
Donc, la formidable carrière de Vincent Lecavalier, qui a joué son dernier match au sein de la Ligue nationale, s’est terminée de façon hâtive, abrupte et très triste.

Joe Thornton est vraiment un cool guy et il a possiblement eu plusieurs bons mots pour Vincent Lecavalier. J’imagine que Vincent lui a mentionné de ne pas craquer cette fois-ci, hehehe.

Les gars qui se font traiter de chokeux depuis des années, dont Joe Thornton, Joe Pavelski, Patrick Marleau, Brent Burns et Logan Coutre, ont répondu présents tout le long de cette série et ils ont royalement éclipsé les meilleurs joueurs des Kings. J’ai l’impression que Couture était excessivement content de sortir les Kings du portrait avec un gain aussi écrasant (6 à 3).

Le roi des « filets » en séries a été exécrable ou presque. Jonathan Quick a couronné cette série avec un minable pourcentage d’arrêts de 88.6%.

J’ai vraiment hâte de voir la suite des choses du côté des Kings. Qu’adviendra-t-il de Milan Lucic? Paraphera-t-il une prolongation de contrat ou se ramassera-t-il du côté de l’Ouest canadien? Darryl Sutter sera-t-il finalement remercié? Les Kings sont peut-être rendus là et le groupe d’André Tourigny est prêt à prendre la relève.

On appelle ça un avant-match électrisant « gaspillé »…

Prolongation
– Trois matchs sont à l’affiche ce soir et deux formations (Rangers et Hawks) pourraient tomber en vacances :

En rafale
– Mon collègue, Phil Malo, a posé une question très intéressante hier soir : Le CH a-t-il les clés du succès? Bref, je vous suggère de parcourir son excellent billet à partir d’ICI.

Juste parce que DLC en parlait hier, j’ai cru bon vous déposer une autre « fail » de Patrice Brisebois.

– Le Suédois Joakim Nordstrom a paraphé une prolongation de contrat de deux ans avec les Hurricanes de la Caroline qui lui permettra d’empocher un total de 2.55 millions $. [NHL]

– Michal Neuvirth a mentionné que son passage dans l’organisation des Sabres de Buffalo l’a grandement aidé puisqu’il a été habitué de faire face à autant de tirs. [25S]

– Mais qu’est ce qu’Ilya Kovalchuk faisait en Flordie hier? Est-il venu jaser avec Dale Tallon? Ou est-il simplement venu contempler une joute de hockey? [Drance]

– Ça, c’est tout un triple jeu :

PLUS DE NOUVELLES