Golden Knights : Nic Hague fera la grève s’il n’a pas de contrat avant le 21 septembre

Dans la dernière année, les Golden Knights de Vegas ont principalement retenu l’attention pour les mauvaises raisons. Que ce soit la façon dont ils ont traité Marc-André Fleury, la gestion de la blessure de Robin Lehner ou le manque d’imputabilité au sein de l’organisation dénoncé par Max Pacioretty (qui a lui aussi été échangé contre absolument rien), disons que tout ça n’a pas aidé à les placer dans les bonnes grâces du public.

Ça semble être géré de façon un brin cavalière, là-bas.

Or, voilà qu’ils sont de retour dans l’actualité pour une autre histoire qui les fait un peu mal paraître : Nic Hague, un défenseur de l’organisation qui est présentement joueur autonome avec restriction, menace de faire la grève s’il n’a pas de contrat au moment de l’ouverture du camp d’entraînement de l’équipe, soit le 21 septembre prochain.

Nos collègues chez Fanadiens ont eux aussi fait la trouvaille plus tôt aujourd’hui.

Or, là où l’histoire devient un peu plus inquiétante, c’est que le clan du défenseur soutient qu’il y a un manque de communication de la part de l’équipe dans le dossier. Il n’y aurait pas eu de discussions depuis le début du mois de juillet et une entente ne serait donc pas imminente.

Après un manque d’imputabilité, il y aurait maintenant un manque de communication? Pas idéal, tout ça.

À 23 ans, Hague doit signer son deuxième contrat dans la LNH, alors que son contrat d’entrée dans le circuit Bettman a pris fin la saison dernière. Il est un régulier au sein de la brigade défensive des Golden Knights et ces derniers devront trouver le moyen de s’entendre avec lui.

Ceci dit, ce ne sera pas forcément évident. L’équipe a environ 2,5 M$ sous le plafond salarial si on exclut les salaires de Shea Weber et de Robin Lehner (qui seront sur la LTIR toute l’année), mais s’ils ne communiquent pas avec le joueur, ce sera assez difficile de trouver un terrain d’entente.

Est-ce que ce sera assez d’argent pour qu’il signe? Je n’en sais rien, bien sincèrement.

Bref, il faudra voir si le dossier finira par se régler d’ici l’ouverture du camp des Knights, mais ce sera assurément quelque chose à surveiller. Cependant, le simple fait qu’il semble encore y avoir du sable dans l’engrenage est assurément un mauvais signe à si peu de temps du début du camp d’entraînement.

En rafale

– À quoi s’attendre de Johnny Gaudreau cette année?

– Quelques questions demeurent chez les Jets.

– Intéressant.

– Des nouvelles de l’EuroBasket.

– Ça continue de faire jaser.

PLUS DE NOUVELLES