Gerard Gallant : l’entraîneur parfait pour relancer Jonathan Huberdeau

Après avoir acquis les services de Jonathan Huberdeau, les Flames n’ont pas dû être très satisfaits de sa première saison avec l’équipe. Effectivement, après avoir récolté 115 points la saison précédente, il en a récolté seulement 55 cette saison.

Pendant ce temps, Matthew Tkachuk est l’un des meilleurs joueurs de la LNH et les Panthers et lui ne sont qu’à une victoire de la finale de la Coupe Stanley. 

Malgré une saison 2022-2023 à oublier pour Huberdeau, je suis certain qu’il va rebondir. Le nouveau DG, Craig Conroy, est conscient que le succès de son équipe passe par le Québécois et il va tout faire pour bien l’entourer. Sa première mission : trouver un entraîneur qui saura bien gérer son joueur étoile.

Est-ce qu’engager Gerard Gallant, qui a côtoyé Jonathan en Floride et à Saint John serait la solution? Peut-être. En tout cas, Pierre LeBrun a mentionné le nom de l’ancien entraîneur des Rangers comme potentiel candidat au poste d’entraîneur à Calgary.

S’il y a un entraîneur qui peut relancer Huby, c’est bien Gallant. C’est sous ses ordres que le Québécois s’est fait un nom à Saint John, avec les Seadogs. De 2009-2012, le natif de Saint-Jérôme a récolté 190 points en 165 matchs et a même gagné une Coupe Memorial avec Gallant comme pilote. Et lorsqu’il a quitté, Huberdeau a conclu son stage junior avec « seulement » 45 points en 30 matchs.

À noter que les deux se sont également côtoyés en Floride pendant plusieurs années.

Gallant à Calgary serait donc très logique et si Conroy l’engage, je suis certain qu’il serait déjà dans les bonnes grâces des partisans et de son meilleur joueur. Est-ce que ça aiderait le Québécois à retrouver son swag?

Est-ce que Conroy va centrer ses critères de recherche sur Jonathan Huberdeau pour l’embauche du prochain entraîneur? On aura une meilleure idée dans les prochaines semaines, peut-être mêmes jours.

Parlant de postes vacants d’entraîneur-chef, les Blue Jackets ne veulent pas s’éterniser dans le dossier. Selon LeBrun, Jarmo Kekalainen voudrait engager son prochain entraîneur au courant de la prochaine semaine. Si Patrick Roy suscite beaucoup l’attention (et plusieurs équipes l’ont contacté), on ne croit pas forcément qu’il ira dans un petit marché américain.

Les Rangers, l’ancienne équipe de Gallant, ont passé une entrevue avec Spencer Carbery, l’entraîneur adjoint actuel des Maple Leafs de Toronto. Carbery suscite l’intérêt de plusieurs équipes, dont les Ducks et les Capitals.

En rafale

– Marc-Édouard Vlasic est tanné de voir les Coyotes en Arizona. [TVA Sports]

– Le junior n’est pas dans les plans de Guy Boucher.

– On l’espère aussi.

– Grosse victoire.

– J’ai hâte à la saison.

PLUS DE NOUVELLES