Georges Laraque a l’intention de «scrapper» le retour au jeu de Sean Avery

Sean Avery, qui célébrera son 42e anniversaire de naissance sous peu et qui n’a pas joué un seul match professionnel depuis la saison 2011-12, a comme objectif d’effectuer un retour au jeu dans la LNH l’automne prochain (avec le Lightning).

Hier, les Solar Bears d’Orlando, une équipe de la ECHL, ont annoncé avoir signé Avery pour le reste de la saison. Un premier pas pour Avery vers son retour au jeu dans la LNH?

Matthew Barnaby, bientôt 49 ans, a alors fait réagir sur la Twittosphère en se disant disponible pour les autres équipes de la division des Solar Bears.

Il a depuis teasé ses abonnés…

Eh bien, on peut ajouter le nom de Georges Laraque à la liste de ceux qui souhaitent effectuer un retour au jeu juste pour puncher Sean Avery.

Laraque a d’abord indiqué souhaiter recevoir une offre de la part d’une équipe qui affrontera celle d’Avery d’ici la fin de la saison ce midi sur Twitter…

Puis, il nous a informé quelques minutes plus tard des développements rapides sur les ondes du 91,9 Sports.

1. Georges Laraque en veut à Sean Avery car il est le seul joueur de la LNH à lui avoir proféré des propos racistes. Et Avery ne s’en est jamais excusé…

2. Les Everblades de la Floride, une autre équipe de la ECHL située en Floride, ont rapidement demandé à Laraque s’il était disponible le 12 mars, alors que les Solar Bears seront de passage chez eux. Georges leur a répondu « I’m in » et espère être en mesure de closer ça après son show d’aujourd’hui. Il y a toujours des équipes de la ECHL prêtes à embarquer dans un tel spectacle.

3. Laraque est convaincu qu’aucun joueur n’est capable de le coucher, même en 2022. Et je tends à penser comme lui…

4. BGL n’a l’intention de disputer qu’un seul match… de faire UN stunt. Il avoue aussi avoir aucun problème à l’idée d’être suspendu dans un tel contexte.

5. À la base, Georges faisait une blague avec son tweet initial.


6. Il n’a pas l’intention de jeter les gants sans approbation ou de tenter de blesser sournoisement Avery. Il est conscient des dangers d’une telle chose et espère qu’Avery acceptera son invitation.

7. Georges est conscient qu’à 5’10, Avery risque de refuser l’invitation. Il promet tout de même de donner tout un show en lui courant après sur la patinoire.

8. Laraque est conscient que certaines personnes anti-violence n’approuvent pas sa décision, mais il est à l’aise avec celle-ci. S’il avait écouté les autres, il n’aurait jamais joué dans la LNH, dit-il.

9. Il a d’abord offert ses services à Marc-André Bergeron, mais les Lions n’ont aucun match face aux Solar Bears à l’horaire.

10. Georges promet d’inviter des auditeurs, des animateurs et des chroniqueurs du 91,9 Sports (je suis in, Georges) en Floride si ce match a bel et bien lieu.

11. Le frère de Michael McCarron (John) est le meilleur pointeur des Everblades.

12. Finalement, il y a des chances qu’Avery n’effectue aucun retour… mais s’il le fait, on risque d’avoir droit à tout un show (digne du hockey des années ’90).

13. Georges Laraque a 45 ans et il n’a pas joué un seul match professionnel depuis 2010. S’il y a un seul joueur capable d’effectuer un retour au jeu pour scrapper le retour au jeu de Sean Avery, c’est bien Georges Laraque. #ToujoursPartant

Espérons maintenant que si tout ça se produit, ça ne se transformera pas en foire. Disons que les ingrédients actuellement en place pourraient provoquer une réaction nucléaire…

Prolongation

Wow! John Tavares et les Maple Leafs ont filmé une vidéo d’encouragement/support pour Rodion Amirov, chez qui on a malheureusement découvert une tumeur au cerveau.

Vrai!

« Je suis fatigué; j’ai peur! »

PLUS DE NOUVELLES