Gabriel Landeskog signe un contrat de huit ans avec l’Avalanche

À un peu plus de 12 heures de l’ouverture du marché des joueurs autonomes, un gros nom vient de signer un contrat qui fera en sorte qu’il ne s’y trouvera pas. En effet, Gabriel Landeskog a signé un nouveau pacte de huit ans avec l’Avalanche.

Il touchera sept millions $ en moyenne par année pour toute la durée de ce pacte.

L’Avalanche s’assure donc de conserver les services de son capitaine pour les huit prochaines années tandis que ce dernier demeurera avec l’équipe qui l’a repêché au second rang du repêchage amateur en 2011.

Landeskog pourra profiter d’une clause de non-mouvement complète pour les quatre premières années du pacte. Pour les quatre années suivantes, il aura droit à une clause de non-échange partielle.

Le Suédois avait une offre de sept ans et 49 millions sur la table plus tôt aujourd’hui, mais Elliotte Friedman ajoutait que l’Avalanche était ouvert à lui offrir un pacte de huit ans. Visiblement, les deux partis ont réussi à s’entendre via cette deuxième option, et ça fait en sorte que l’attaquant demeurera avec l’équipe jusqu’en 2029-30.

Oui oui, 2030.

Il touchera entre six millions $ et neuf millions $ à chaque année du pacte.

Après Cale Makar samedi dernier, c’est donc au tour de Landeskog de toucher le gros lot chez l’Avalanche. J’ai bien hâte de voir ce qu’il restera pour Nathan MacKinnon l’an prochain. Il a beau affirmer qu’il ne veut pas obtenir un contrat monstrueux, reste qu’il va falloir trouver de l’argent pour le signer.

Mais ils trouveront un moyen, ne vous inquiétez pas.

Bref, une bonne nouvelle pour l’Avalanche, mais une mauvaise nouvelle pour les autres équipes, qui perdent la chance de signer un excellent attaquant sur le marché des joueurs autonomes demain.

PLUS DE NOUVELLES