Cole Caufield a atteint un plateau important grâce à son but d’hier

Pas besoin d’en rajouter : le Canadien ne va pas bien. Oui, il y a du positif à retenir du match d’hier soir à Boston (si on oublie les 20 dernières minutes, disons), mais il n’en demeure pas moins que la grogne fait rage présentement à Montréal.

Et avec raison.

Parce qu’il faut toujours voir le côté positif des choses, parlons de Cole Caufield. Le jeune espoir du Canadien, qui a connu un gros début de saison à ses débuts dans la NCAA, a marqué hier son dixième filet de la campagne.

Force est d’admettre qu’il était dû, lui. Après avoir marqué huit fois au cours de son premier mois d’activité, il n’a récolté qu’un seul petit filet au mois de novembre. C’était il y a deux semaines face à Notre Dame.

Le but d’hier lui permet donc de se retrouver à égalité au cinquième rang de la NCAA pour ce qui est des buts marqués. Il est toutefois le seul joueur de première année à avoir atteint ce plateau cette saison, ce qui n’est pas rien.

Pourra-t-il faire comme Carey Price et, comme les chiffres du gardien suggèrent, remonter la pente en décembre après un mois de novembre plus difficile? C’est à voir.

D’ailleurs, il sera intéressant de voir si le Canadien pourra jouer assez longtemps pour voir le gros espoir de l’organisation débarquer dans la métropole afin de terminer la saison. Il s’agit d’un aspect sur lequel les partisans peuvent se rabattre… non?

En parlant d’aspect positif, il y a un autre espoir du Canadien qui s’est démarqué au cours de la fin de semaine. On parle ici de Jayden Struble, qui évolue à Northeastern University.

Struble et son coéquipier Jordan Harris, un autre espoir de la Flanelle, ont accompagné leur équipe en Irlande afin de participer à un tournoi, le Friendship Four event, qui regroupe aussi Princeton, le New Hampshire et l’Université Colgate.

Struble en a profité pour marquer ce magnifique but lors de son dernier match en sol irlandais.

Le défenseur commence vraiment à prendre son erre d’aller depuis trois matchs, où il a récolté trois points (incluant ses deux premiers filets de la campagne). Le deuxième choix du Canadien en 2019 est donc, lui aussi, sur la bonne voie.

Voilà donc deux espoirs qui vont mieux que le CH présentement. Il s’agit donc d’un aspect positif sur lequel se rabattre.

En rafale

– Le Canadien a ce matin une chance sur quatre de participer aux séries d’après-saison. [H-R]

– Mitch n’a pas tort ici…

– Chris Chelios a écorché Mike Babcock à son tour. Est-ce que ça placera Ken Holland, l’actuel DG des Oilers, sur le spot?

– David Desharnais est devenu une machine défensive à bloquer des tirs?

– Disons que sa fiche justifie son renvoi…

PLUS DE NOUVELLES