Ève Gascon survit à une autre vague de retranchements

Ève Gascon a fait un pas de plus faire l’obtention d’un poste avec les Olympiques de Gatineau ce jeudi. En effet, les Olympiques ont retranché un gardien et il s’agit de Alexis St-Amour Lachance. Hier, on apprenait que Thomas Boucher avait également été retranché.

Gascon est en train d’écrire une page d’histoire et si elle est toujours présente au camp des Olympiques, c’est parce qu’elle le mérite. Elle n’a pas vu beaucoup d’action lors des matchs préparatoires jusqu’à maintenant, mais elle a tout de même été en mesure de stopper un total de 24 des 26 lancers qui ont été dirigés en sa direction lors des 2 matchs où elle a pris part.

La gardienne de 18 ans est à sa place en ce moment et elle le démontre très bien. Est-ce qu’elle réussira à se tailler une place avec les Olympiques?

Peut-être, je n’en ai aucune idée.

Est-ce qu’elle dominera la ligue si elle réussit à faire l’équipe.

Probablement pas.

Mais elle ne se fera pas dominer non plus. Depuis qu’elle est Bantam qu’elle joue dans le meilleur niveau disponible, contre des garçons. Elle a évolué dans le Midget AAA et elle s’est très bien tirée d’affaire.

Le prochaine étape, c’est la LHJMQ, et elle a les atouts pour y parvenir.

Il est aussi important de se rappeler que l’avenir d’Ève Gascon dans le monde du hockey ne dépend pas absolument des Olympiques. En effet, la jeune femme a déjà accepté une offre de l’Université Minnesota-Duluth et se joindra à leur rang au début de la saison 2023.

En rafale

– Défaite pour la Suisse.

– L’adversaire d’Auger-Aliassime

– Brassard avait des options.

– Est-ce que ce sera favorable pour les Browns?

– Une autre opération pour le roi.

PLUS DE NOUVELLES