Est-ce que le doute persistera dans la tête de Carey Price après le 9 septembre? | En rafale

1. Carey Price a beau être complètement guéri physiquement (genou) désormais… Psychologiquement, sa blessure aura laissé des traces (pas encore toute effacées). Le doute persiste toujours dans son esprit à l’heure où je vous écris ces lignes.

Price dit à nouveau se sentir comme le vieux lui (le Carey Price en parfaite santé). Mais…

Attention! La nouvelle ici n’est pas que Carey Price est à 100 %, mais bien qu’il craint, ne serait-ce qu’un petit peu (psychologiquement), de se blesser à nouveau. Il a hâte que ça recommence pour pouvoir mettre ça derrière lui… Pour pouvoir avoir encore plus confiance en sa guérison complète.

Son dernier match remonte au 25 novembre 2015 (il y a 9 mois).

Le Canada disputera son 1er match préparatoire le 9 septembre, à Columbus (face aux Américains). #CoupeDuMonde

Le lendemain, il affrontera encore une fois les États-Unis mais cette fois, à Ottawa. Price obtiendra sans aucun doute (au moins) l’un de ces 2 départs là. Est-ce que le doute mourra ce soir là? Mine de rien, Price disputera un match dans 2 semaines et demie…

Et qui, bien sûr, sera son backup lorsqu’il reviendra à Montréal? Montoya ou Condon? Je mise un vieux 2 100 $ sur Montoya…

2. Plusieurs personnes s’amusent à dresser des palmarès (top) à ce temps ci de l’année. Hier, on a eu droit à 2 décomptes des meilleurs joueurs de centre du circuit Bettman. EA Sports a dressé son top10 (disponible ICI) et Yahoo Sports, son top25 (disponible ICI). Sans surprise, aucun joueur de centre du CH n’est parvenu à percer l’un de ces 2 palmarès là cette année. #Desharnais #Plekanec #Galchenyuk

3. L’Avalanche est avancée dans sa recherche d’un candidat pour succéder à Patrick Roy (derrière le banc). Joe Sakic a 6 candidats sur sa liste actuellement ; Bob Boughner, Kevin Dineen, Jared, Bednar, Travis Green, Lane Lambert et Scott Arniel. Les 2 premiers auraient une avance sur les 4 autres…

Les (quelques) journalistes sportifs de Denver mentionnent que Sakic est à la recherche d’un entraîneur de type enseignant new school… Mais j’ajouterais aussi qu’il semble être à la recherche d’un entraîneur qui coûte moins cher que Roy, Hartley ou Martin.

On semble davantage être en mode minimiser les dépenses que maximiser les revenus, au Colorado. Non, le prochain entraîneur de l’Avalanche ne sera pas aussi bien payé que Joel Quenneville ou Mike Babcock. Ça, c’est une certitude!

En rafale
Petit potin du jour : Alexander Radulov fumait des cigarettes entre les périodes, à l’époque où il faisait la pluie et le beau temps chez les Remparts. Il n’est pas le seul Russe à aimer fumer.

– Puisqu’il est question de Radulov, j’ai été heureux d’apprendre hier que sa famille viendra le rejoindre d’ici 2 à 3 semaines. Il se cherche présentement une maison (probablement sur la rive-sud de Montréal). Radulov m’a inspiré confiance, hier… Et ce n’est pas à cause de la mise en scène de Donald Beauchamp (bague de mariage bien en vue… Photo lorsqu’il discute avec le capitaine). J’ai vraiment le feeling que Radulov sera davantage un Kovalev qu’un Semin…

– Scott Cullen a cru bon de diminuer les attentes envers Jimmy Vesey. Il n’est pas encore une certitude. Souvenons-nous de Justin Schultz. Il y a beaucoup (trop?) de hype alentour de Vesey. [TSN]

La Presse nous sort en exclusivité une nouvelle vieille d’il y a un deux mois ce matin…

– On jase là… Mais je crois que P.K. Subban a atteint un point de non-retour : La surexposition. Trop, c’est comme pas assez… Et j’ai réalisé hier, lors de l’annonce de sa collection de vêtements RW&CO, qu’il se manifestait trop souvent, le P.K. Il faut savoir doser ses sorties sinon, elles ont moins d’impact et viennent à déranger les gens. #MonOpinion

– Oui, il est temps de regarder devant et non derrière.

– L’excellent Elliotte Friedman a fait le tour des RFA toujours sans contrat. Y en aura-t-il un qui fera la grève à la P.K. Subban?

– Le grand coeur de Brent Burns.

PLUS DE NOUVELLES