Éric Hoziel ne croit pas que Marc-André Fleury soit une option pour le CH

J’adore le printemps dans la LNH. Oui, pour les séries, mais également pour les rumeurs qui courent un peu partout au sujet de la prochaine période des joueurs autonomes.

Et depuis que Carey Price a annoncé qu’il ne pourrait pas disputer une saison complète avec l’état actuel de son genou, beaucoup de rumeurs parlent de l’avenir devant le filet du Tricolore.

Certains rêvent même de voir le Québécois Marc-André Fleury s’amener à Montréal.

Mais Éric Hoziel n’y croit pas du tout.

Et moi non plus d’ailleurs.

Comme je le dis à chaque fois qu’on parle de la future période des agents libres pour le CH, il faut se souvenir que le Canadien n’a pas d’argent en ce moment. Oui je comprends qu’on peut échanger le contrat de Weber, oui je comprends que Petry est probablement sur son départ.

Mais pour l’instant, le contrat de Weber est encore dans les livres et Petry fait encore partie de l’alignement.

Et puis, pourquoi Fleury viendrait jouer à Montréal? Il veut une autre Coupe Stanley et ce n’est pas avec le Canadien qu’il va la remporter.

Même avec Fleury, je ne crois pas que le Canadien fera les séries l’année prochaine. Jake Allen et Samuel Montembeault sont parfaits pour la situation actuelle du Tricolore. Ça ne sert à rien de débourser encore plus d’argent devant le filet.  Laissons les jeunes jouer. Laissons-les faire des erreurs et dans le meilleur des cas, repêchons encore dans le top 3 l’an prochain. Je sais que ce n’est pas ce qui est le plus plaisant comme partisan, mais c’est de cette façon que se bâtissent les équipes compétitives.

En rafale

– Wow.

– Pas du Duclair.

– La foule fait son travail.

– Intéressant.

– Il est excellent.

PLUS DE NOUVELLES