Émergence de Samuel Montembeault : Jake Allen devient-il échangeable?

Depuis le début de la saison, il y a une hiérarchie claire devant le filet du CH : Jake Allen est le gardien #1 du club et Samuel Montembeault est son auxiliaire. Le premier est devant le filet pour le gros des matchs du CH, mais derrière lui, le second n’était pas vilain dans un rôle limité.

Par contre, Allen n’a pas joué depuis le 7 janvier dernier, et en son absence, c’est Montembeault qui a obtenu tous les départs. Ce qui est intéressant, c’est que depuis qu’il est le #1 par défaut, Montembeault a l’air d’un mur de briques devant son filet. Il a eu une mauvaise sortie contre les Panthers (et encore là, il n’est pas le seul à blâmer), mais sinon, il a été très solide.

Et avec Allen qui est sur le point de revenir, la question doit se poser : l’émergence de Montembeault fait-elle en sorte qu’Allen devient échangeable pour le CH?

Ça a été un sujet de discussion lors du plus récent épisode de la baladodiffusion Sortie de zone.

Ce que Montembeault est en train de démontrer actuellement, c’est qu’il est capable de tirer son épingle du jeu même lorsqu’il joue plusieurs matchs consécutifs. À 26 ans, il entre dans les belles années de sa carrière, et avec le CH qui se cherche un gardien d’avenir, l’idée de donner plus de responsabilités à Montembeault devient intéressante.

Et c’est là que Jake Allen entre en ligne de compte.

Le gardien, qui est désormais âgé de 32 ans, est un excellent #2 depuis son arrivée à Montréal et il a fait le travail comme #1 après que Carey Price soit tombé au combat. Il n’est pas un #1 de luxe, mais on peut faire pire que lui comme gardien substitut.

À un salaire raisonnable (2,875 M$ cette année et 3,85 M$ par année pour les deux prochaines saisons), un gars comme Allen pourrait sans aucun doute intéresser les équipes prétendantes à la recherche d’un gardien #2. Je pense aux Kings, par exemple, qui ont toutes les misères du monde à se trouver un gardien fiable cette saison.

Est-ce que sa prolongation de contrat est un plus ou un moins au niveau de sa valeur pour une transaction? Je penche vers le plus, mais la question se pose.

Ceci dit, il y a un bémol : Allen a connu sa part d’ennuis de santé depuis l’an passé, lui qui avait subi plusieurs blessures au bas du corps (principalement à l’aine) l’an dernier et qui est encore blessé actuellement avec une blessure au haut du corps. Comme Stéphane Waite le mentionne dans Sortie de zone, le corps d’Allen ne lui permet peut-être plus d’être un gardien #1 pour une équipe sans se blesser.

Et c’est pour ça que l’idée de l’envoyer comme #2 ailleurs n’est peut-être pas vilaine, surtout si le retour est bon (d’autant plus que l’équipe l’a déjà magasiné par le passé)…

Si jamais Allen reste à Montréal, par contre, le CH devra réduire sa charge de travail pour en donner plus à Montembeault, comme l’a proposé Guy Boucher à l’émission On jase ce midi. Il faut que le Québécois joue pour son développement et il faut qu’Allen demeure en santé si le Canadien veut maximiser son tandem de gardiens.

Allen ne s’en est jamais caché : il a signé à Montréal parce qu’il se plaît ici et qu’il veut aider le club dans sa reconstruction. C’est donc à Kent Hughes de voir avec son gardien si celui-ci ne serait pas tenté d’aller ailleurs pour essayer de gagner une autre Coupe Stanley.

La seule chose, c’est que si jamais le CH décide d’échanger Allen, ça prendra un autre gardien pour épauler Montembeault. J’ai l’impression que ce n’est pas Cayden Primeau qui va assumer ce rôle, quoique ce dernier devra éventuellement être prêt considérant qu’il devra passer par le ballottage l’an prochain…

Bref, ce sera un dossier à surveiller, mais clairement, l’émergence de Montembeault change la donne devant le filet. Le Canadien peut être patient avant de décider du futur de son gardien, mais avec la date limite des transactions qui arrive à grands pas (le 3 mars prochain), il ne peut pas être trop patient non plus.

En rafale

– Effectivement.

– Belle lecture sur le nouveau quatrième trio du CH.

– Noah Dobson est absent pour les Islanders ce soir, si bien que Samuel Bolduc dispute un premier match dans la LNH.

– Je ne vois personne détrôner les Bruins (37-5-4) d’ici la fin de la saison…

– Grosse nouvelle (surprenante) dans la MLB. Mon texte sur le sujet.

PLUS DE NOUVELLES