Elliotte Friedman croit que Nathan MacKinnon pourrait devenir le joueur le mieux payé dans la LNH

Nathan MacKinnon est l’un des meilleurs joueurs de la LNH depuis maintenant déjà cinq ans. Le joueur vedette de l’Avalanche accumule les saisons de 90 points et est le cœur de l’attaque de sa formation.

Présentement, le numéro 29 du Colorado est la meilleure aubaine de la ligue. Il touche un salaire annuel de 6.3 millions de dollars et écoulera l’an prochain la dernière année de son contrat qu’il a signé il y a six ans, soit en 2016.

On sait tous que MacKinnon est admissible à recevoir une importante augmentation salariale… et certaines rumeurs courent au fait qu’il souhaite devenir le joueur le mieux payé de la ligue, selon ce qu’avait rapporté Adrian Dater il y a environ deux semaines.

Le dossier a notamment été discuté lors du plus récent 32 Toughts podcast d’Elliotte Friedman… et ce dernier croit qu’il y a une réelle possibilité que le souhait de MacKinnon soit exaucé.

Notons que Connor McDavid est le plus haut salarié du circuit Bettman à l’heure d’écrire ces lignes, lui qui commande un salaire annuel de 12,5 millions de dollars.

La question à se poser est la suivante : l’Avalanche a-t-elle l’argent nécessaire pour payer MacKinnon à un si gros salaire?

Rappelons que l’organisation a mis sous contrat Mikko Rantanen et Cale Makar à long terme et que les deux toucheront plus de neuf millions de dollars par saison durant les trois prochaines années…

Que Gabriel Landeskog commande un salaire annuel de sept millions de dollars, lui aussi signé à long terme…

Et que Valeri Nichushkin vient de parapher une entente monstrueuse qui lui permettra d’encaisser 6,125 millions de dollars par saison lors des huit prochaines saisons.

Oui, on s’attend à ce que le cap salarial augmente dans les prochaines années. Mais est-ce que l’Avalanche a les moyens de se permettre de signer MacKinnon à un salaire avoisinant les 13, 14 ou 15 millions de dollars par année?

Voilà un beau casse-tête pour le directeur général de l’équipe, Chris MacFarland.

PLUS DE NOUVELLES