Elliotte Friedman croit que le Canadien veut être l’hôte de plus de repêchages

Dans la dernière édition de leur balado intitulé 32 Thoughts, Elliotte Friedman et Jeff Marek sont revenus sur le repêchage qui vient d’être tenu à Montréal.

Ils ont expliqué que la LNH souhaite rendre les prochaines éditions un peu plus spéciales et magiques en innovant sur le format. L’encan pourrait notamment avoir lieu dans un lieu neutre, comme Disney World par exemple.

Un peu comme avec la NFL, les joueurs pourraient être sur place, mais les équipes seraient toutes chez elles, où un draft party aurait lieu.

Un repêchage dans le royaume de Mickey Mouse, ce serait pour le moins spécial.

Mais selon Friedman, une autre idée est avancée.

Une autre idée soulevée est que je crois que le Canadien aimerait être l’hôte de plus de repêchages. Puisque le repêchage n’est pas aussi populaire et profitable que le match des étoiles par exemple, si une équipe comme Montréal se montre ouverte, il pourrait y avoir une discussion.

Il note que Montréal possède beaucoup d’histoire en lien avec le repêchage. Les 17 premiers ont eu lieu à Montréal, dont six fois à l’hôtel Reine Élizabeth.

En se promenant dans la ville, Friedman et Mark ont expliqué qu’ils ont constaté l’histoire et la signification du hockey pour la ville de Montréal. Bien évidemment, il y a les accomplissements du Canadien, mais aussi les bureaux de la ligue qui étaient situés au centre-ville jusqu’en 1989.

Personnellement, je serais totalement derrière cette idée. Oui, la soirée était plus spéciale en raison du premier choix du Canadien, mais il reste que les Québécois sont des fanatiques du hockey. Peu importe le rang de sélection de l’équipe, ils réussiront à donner une ambiance spéciale, ce qui est loin d’être le cas lorsqu’il est tenu en Floride ou à Columbus.

Puis, on s’entend, ce n’est pas comme si le club sortira de la cave sous peu.

Le lieu de l’excellent repêchage 2023 n’a pas encore été annoncé, mais selon Friedman, ça devrait être fait prochainement. Il ne faut pas s’attendre à ce que ce soit Montréal, mais la ville pourrait tout de même en recevoir quelques-uns dans les prochaines années.

Si Gary Bettman veut réellement créer des soirées plus magiques pour le repêchage, c’est une option à considérer.

Sinon, il y a toujours le Château de Cendrillon…

En rafale

– Bonne nouvelle

– J’ai vraiment hâte de voir quel type de contrat MacKinnon signera. Prendra-t-il un autre team friendly pour permettre à son équipe de rester plus compétitive?

– Il y a de pires plans B que ça dans la vie.

– Le tennis, ça paie.

– 33 de plus que St-Louis

PLUS DE NOUVELLES