D’une équipe jeune et rapide à une équipe vieille et lente

Deux autres séries ont pris fin hier soir dans la LNH. Les Panthers et les Penguins sont en vacances, alors que les Islanders et le Lightning avancent au deuxième tour.

Il ne reste plus que trois séries toujours actives dans la LNH, dont celle entre les Maple Leafs et le Canadien.

Les deux autres sont Vegas – Minnesota (3 – 3) et Caroline – Nashville (3 – 2).

Ça commence toutefois à sentir la fin pour le Canadien, qui fera face à l’élimination ce soir à Toronto, dans son premier match sans lendemain de l’année. La fin est proche, comme le disait la famille qui sonnait régulièrement chez moi la fin de semaine avant la pandémie.

Croyez-vous que le CH saura – tel que nous le laissaient croire il y a quelques heures à peine Dominique Ducharme et Phillip Danault – forcer la tenue d’un match #7 devant 2 500 partisans samedi au Centre Bell? Les joueurs seront-ils en train de préparer le match #6 ou leur vacances/valises samedi matin? Est-ce qu’on videra ou est-ce qu’on remplira les casiers du vestiaire ce weekend?

Pour prolonger leur saison, il faudra que les gars y mettent du cœur, de l’énergie, de la détermination, du dévouement, de l’émotion et de la fierté ce soir. Il faudra que l’équipe marque plus que quatre buts en quatre rencontres et qu’elle fasse mieux que 0 en 24 avec l’avantage d’un homme. Aucun sens, cette statistique-là…

Et bien sûr, il faudra que Carey Price goal sur la tête à nouveau. Ça commence à faire beaucoup de « si », vous ne trouvez pas?

Y croyez-vous quand même? Combien serons-nous devant notre téléviseur ce soir… en fin de troisième période?

Réjean Tremblay écrivait ce matin dans le JDM qu’il y avait clairement un problème dans ce vestiaire-là, mais que la distance entre les joueurs et les journalistes ne permettaient pas d’en savoir plus en cette année pandémique.

José Théodore a quant à lui indiqué qu’il n’y avait tout simplement pas de chimie dans l’équipe. Encore des cliques? Des joueurs davantage intéressés par leur petite affaire que l’équipe?

À mon avis, la vraie question devrait être la suivante : quelle est l’identité du Canadien?

Il y a quelques mois, on nous vantait une équipe jeune et rapide. Aujourd’hui, on risque davantage de voir une équipe vieille et lente sur la patinoire. Marc Bergevin a changé de cap en ajoutant beaucoup (trop?) de profondeur à l’équipe alors qu’il commençait à voir sa jeune équipe connaître du succès. Pourquoi amener autant d’expérience à un jeune groupe qui commence à prendre son envol? Il avait fait la même erreur l’hiver où il était allé chercher Steve Ott, Dwight King et compagnie. Il n’apprend pas.

Prenons pour acquis que Dominique Ducharme ne touchera pas à son alignement, car c’est ce qui semble le plus probable. #NoRomanov?

Le Canadien aura cet âge-là, lorsqu’il sera sur la patinoire :

30 – 28 – 29
29 – 21 – 20
27 – 20 – 27
32 – 26 – 36

30 – 35
27 – 33
27 – 29

33

Le CH est-il tout simplement trop vieux? Trop vieux pour une saison pandémique condensée?

Les plus optimistes diront que cette équipe-là n’est pas aussi mauvaise qu’elle ne le paraît depuis quelques matchs et qu’elle est due pour remplir le filet adverse. C’est vrai que statistiquement parlant, le Canadien serait dû pour en mettre quatre ou cinq derrière Jack Campbell. Mais il faudra jouer avec conviction et confiance pour y parvenir. Il faudra accepter de payer le prix et de tout donner.

Je me répète, mais y croyez-vous?

Je ne m’attends pas à voir les Montréalais l’emporter ce soir, même si j’aimerais vraiment ça, mais j’espère au moins les voir perdre dignement. Il y a des façons de perdre moins pires que d’autres.

À noter que le match de ce soir pourrait être le dernier à Montréal de Tomas Tatar, Joel Armia, Phillip Danault, Joel Edmundson, Ben Chiarot, Shea Weber, Eric Staal, Jon Merrill, Corey Perry… et qui sait, peut-être même le dernier de Carey Price?

Marc Bergevin, Dominique Ducharme, Alex Burrows et Luke Richardson en seront peut-être aussi à leurs derniers moments en bleu, blanc, rouge.

SVP, offrez-nous un bon spectacle au moins devant notre téléviseur, les gars. C’est tout ce qu’on demande, rendu là

À noter que l’équipe tiendra un court morning skate vers 11h30 ce matin à Toronto. Est-ce que Dom Ducharme nous surprendra?

PLUS DE NOUVELLES