Deux espoirs du Canadien joueront ensemble dans la OHL

Un espoir du Canadien de Montréal vient d’en rejoindre un autre dans les rangs juniors en Ontario. Le défenseur Arber Xhekaj, qui évoluait avec les Rangers de Kitchener jusqu’à maintenant, passe aux Bulldogs de Hamilton dans une transaction qui lui permettra de jouer avec l’attaquant Jan Mysak.

Xhekaj, 20 ans, a fait payer le gros prix aux Bulldogs, qui résident dans la ville où il a lui-même grandi. Pour réussir à convaincre les Rangers de le laisser filer, ils ont dû leur concéder l’ailier gauche Navrin Mutter ainsi que cinq choix au repêchage.

Voici un résumé de ce qui est passé de Kitchener à Hamilton, en termes de sélections futures :

  • 2e ronde en 2022
  • 2e ronde en 2025
  • 3e ronde en 2023
  • 3e ronde en 2024
  • 4e ronde en 2023 (conditionnel)

Le jeune défenseur venant de changer d’adresse traîne avec lui une superbe histoire de persévérance : non-repêché dans la OHL, il a été invité au camp d’entraînement du Canadien après deux saisons dans le junior. Au lieu de rentrer en Ontario bredouille, Xhekaj a mérité un contrat d’entrée de trois ans avec l’organisation montréalaise, qui ne l’a pas récupéré lors d’un encan non plus.

En 18 matchs cette année, le défenseur gaucher a accumulé six buts et 11 mentions d’aide, pour un total de 17 points. Bagarreur, il a cependant écopé de deux suspensions depuis le début du calendrier, lui qui compte aussi 54 minutes de pénalité à ses statistiques.

Mysak, lui, compte 31 points (17-14) en 25 rencontres. Rappelons que le choix de deuxième tour de la Sainte-Flanelle a brièvement été capitaine de la Tchéquie au CMJ.

Décidément, le Tricolore continue d’entretenir des liens avec les équipes qui s’appellent les Bulldogs de Hamilton.

Jusqu’en 2015, c’était le nom de la formation de la Ligue américaine qui lui était affiliée, avant que celle-ci ne devienne les IceCaps de St-John’s puis le Rocket de Laval, qu’on connaît aujourd’hui.

Le nom des Bulldogs a été repris dès son abandon en 2015 par une franchise de la OHL, qui s’appelait jusque-là les Bulls de Belleville.

À noter, également, que les Bulldogs appartiennent à Michael Andlauer. Aussi propriétaire minoritaire du Canadien, cet homme aura son mot à dire dans la sélection du nouveau directeur-général.

en rafale

– On aime ça!

– Les détails ici.

– Quelques pertes chez les Sabres.

– Il manque de patins dans la LNH.

– Un blessé à Seattle.

PLUS DE NOUVELLES