Des partisans des Flyers se cotisent pour exiger des changements majeurs chez les Flyers

Plusieurs partisans du Canadien trouvent que leur équipe n’en a pas fait assez jusqu’ici cet été. Evgenii Dadonov, Mike Matheson, Juraj Slafkovsky et le retour de Rem Pitlick notamment, ce n’est pas assez à leurs yeux.

Vrai que Kent Hughes n’a pas vraiment amélioré l’équipe qui a terminé au dernier rang de la LNH au cours des dernières semaines… mais n’oublions pas une chose : le Canadien vient d’amorcer une reconstruction (plus ou moins longue). Il ne faut pas s’attendre à voir le CH être significativement meilleur avant deux à cinq ans. La saison prochaine, il se battra davantage pour mettre la main sur Connor Bedard que pour la Coupe Stanley une place en séries.

Reste que d’autres équipes – pas les Sénateurs, hehe – ne se sont pas vraiment améliorées non plus. Et certaines de ses équipes pas améliorées ne sont pas au cœur d’un processus de reconstruction. Elles visent les séries ! C’est le cas des Flyers notamment…

Les hommes d’Alain Vigneault de Mike Yeo de John Tortorella ne seront pas plus dangereux que la saison dernière cet automne. Du moins, pas sur papier…

Et ils ont terminé la saison 2021-22 à l’avant-dernier rang de l’Association Est, tout juste devant le Canadien !

Oui, les Flyers ont acquis Tony DeAngelo durant l’entre-saison et ils ont mis Nicolas Deslauriers sous contrat…

Mais ils n’ont toujours pas de second gardien derrière Carter Hart – Ivan Fedotov est pogné sur une base militaire russe dans l’Arctique – et ils ont perdu les services d’Oskar Lindblom. Ils avaient aussi vendu Claude Giroux à la dernière date limite des transactions, sans pour autant le remplacer depuis.

On a aussi appris que Johnny Gaudreau aurait VRAIMENT aimé se joindre aux Flyers, l’équipe de son enfance, mais Chuck Fletcher n’a jamais été vraiment sérieux dans ce dossier. Disons que le contrat de James van Riemsdyk compliquait pas mal les choses…

Bref, des partisans des Flyers sont tannés de perdre et de voir leur équipe continuer de rester pareille… si bien que l’un d’eux, un certain Nathaniel B., a décidé de faire campagne pour exiger du changement au sommet de la hiérarchie de l’organisation. Ce dernier a lancé une campagne d’autofinancement sur la populaire plateforme GoFundMe dans le but de se payer un ou deux panneaux d’affichage pour faire passer son message dans les rues de la ville (le long de l’autoroute I-95, près de l’aréna de l’équipe).

Son (ou ses panneaux) ressemblerai(en)t à ceci :

Son objectif est d’amasser 5 000 $ (américains bien sûr). Jusqu’ici, en trois jours, il en a déjà obtenu 2 440 $. Il dit être ouvert aux suggestions pour le slogan et le design des panneaux.

Nathaniel B. compte demander du changement au niveau des entraîneurs, des joueurs, des dirigeants… et des propriétaires, rien de moins !

Je doute que ça puisse fonctionner.

Mais aura-t-il la « chance » de se payer un ou deux panneaux ? We’ll see.

À noter que de tels panneaux ont déjà été aperçus à Long Island, Toronto, à Ottawa et à Edmonton. Une initiative montréalaise ayant pour but d’exiger le congédiement de Marc Bergevin n’avait pas fait long feu en 2018.

Ça attire souvent l’attention, ce genre de choses-là, mais ça ne donne pas vraiment de résultats concrets. Du moins, pas à court terme ! Mais ça fait parler !

En rafale

– Le jeune espoir du Canadien est aussi un entrepreneur.

Hockey Canada : il existerait deux vidéos dans lesquelles la présumée victime d’un viol collectif en juin 2018 se disait consentante.

– Patrick Kane pourrait-il aller rejoindre Connor McDavid et Leon Draisaitl en cours de saison?

 

View this post on Instagram

 

A post shared by TheMugNHL (@themugnhl)

– Jarmo Kekalainen chercherait à se départir de Gustav Nyquist afin de pouvoir conserver les services de Patrik Laine (suite à la signature de Johnny Gaudreau).

Nouveau contrat : Evander Kane dépense à Beverly Hills.

– Des nouvelles du procès pour aggression sexuelle (qui s’est ouvert hier) de Jake Virtanen.

PLUS DE NOUVELLES