Dave Tippett veut couper le temps de jeu (en infériorité) de Connor McDavid

Connor McDavid a atteint la barre des 100 points pour la troisième fois de sa carrière (en 4 campagnes). En 2018-19, il a cumulé un total de 116 points, dont 41 buts, en 78 rencontres, tout ça avec un temps moyen d’utilisation de 22 minutes 50. Ce temps moyen lui a permis de figurer au tout premier rang du circuit à ce chapitre chez les attaquants. Ajoutons à toutes ces belles données que son entraîneur l’utilisait à outrance en avantage numérique ainsi qu’en désavantage. En moyenne, il roulait le PP pendant 3 minutes 25 et passait 38 secondes (toujours en moyenne) à court d’un homme.

Malgré ce faible temps de glace en PK, Dave Tippett, le nouveau pilote des Oilers souhaite l’utiliser moins en infériorité numérique. Pourtant, ce n’est pas comme s’il était utilisé à outrance dans de telles circonstances. On parle de 38 secondes, bâtard. Tippett a stipulé ceci afin que son « as » se concentre sur l’offensive de son club, sans se soucier de sortir alors qu’une pénalité est octroyée à son propre club.

Je m’avancerais à dire qu’il jouera moins en infériorité cette année. Je voudrais le voir plus à forces égales et sur l’attaque massive. En ce qui a trait au jeu de puissance, c’est intéressant. Il arrive souvent qu’une unité soit en contrôle et qu’elle embouteille l’équipe adversaire pendant un bon moment. Tu n’utilises donc pas autant d’énergie qu’en faisant l’aller-retour quatre ou cinq fois. (…) Si tes meilleurs joueurs ne sont pas fatigués, je crois que tu dois les laisser poursuivre (l’attaque). – Tippett

Est-ce moi où Tippett, que je trouve excellent, n’a pas rempli ses devoirs au sujet de ses « nouveaux » joueurs? McDavid ne joue pratiquement pas en désavantage, donc pourquoi mentionner qu’il jouera moins dans de telles circonstances? Quoi, il passera de 38 secondes à 12? Puis, au sujet de power play, l’idée de lui octroyer le deux minutes complètes est excellente… mais c’est déjà pas mal ça le portrait, non?

PLUS DE NOUVELLES