Dany Dubé a mis le point sur la grande différence (du CH) versus l’an passé

Que se passe-t-il chez le Canadien? Plein de choses, et rien à la fois. Souvent, lorsque les amateurs jasent du Canadien, ils mentionneront trois noms plus que les autres : Carey Price, Claude Julien et Marc Bergevin. Pourquoi ne nommer que ceux-là? L’équipe ne tourne pas autour de ces trois individus. On parle ici d’un sport en unité de cinq, excluant le gardien, où quatre trios et trois paires défensives alternent. Donc, parmi les coupables, on se doit également d’inclure les joueurs clés, entre autres. Dany Dubé a justement indiqué, via le 98,5 Sports, que les joueurs clés du Canadien n’étaient pas assez bons.

Actuellement, les joueurs clés du Canadien ne sont pas assez bons. – Dubé

Le meilleur exemple demeure Tomas Tatar, qui affiche le pire différentiel (moins-7) de l’équipe lors des cinq derniers matchs. Ils se retrouvent souvent sur la glace, il multiplie donc les erreurs mentales. Bref, Dubé a un « devoir » pour les joueurs : faire une introspection. En ce moment, tout le monde a une raison de ne pas être bon en ciblant un coéquipier pour se défendre. Les meilleurs joueurs doivent reprendre le contrôle du groupe, c’est par eux que ça se passera. Vrai.

Ce revers a réellement fait mal à l’équipe.
(Crédit: Capture d’écran YouTube)

Pour Dubé, de retrouver Carey Price au centre de la patinoire à la fin de l’entraînement d’hier, ça indique qu’ils sont ensembles là-dedans. En se plaçant au milieu, il s’est mis au batte. C’est par lui que ça devra passer! Par contre, une autre facette qui se doit d’être corrigée et vite demeure la colonne des buts contre. Le Tricolore doit couper dans les buts contre. Comme Mario Langlois l’a indiqué, la victoire passe aussi par là.

Je dois toutefois avouer que ce passage de Dubé m’a séduit au plus haut niveau :

L’an dernier, collectivement, le Canadien avait un meilleur sens commun. On sentait l’harmonie, la symbiose. Cette année, il y en a toujours un qui ne suit pas. Donc, ça devient un effet domino et ils font du surplace depuis cinq matchs. – Dubé

Bref, Price doit être meilleur. Weber et Petry doivent se recentrer. Le désavantage numérique doit se resserrer. Le jeu d’ensemble doit aussi se resserrer. Puis, les gars doivent revenir plus vifs d’esprit.

Voilà!

PLUS DE NOUVELLES