Coupe du monde : Budweiser veut donner sa bière invendue à la nation gagnante

Comme vous le savez, la Coupe du monde ne se déroule pas exactement comme prévu pour Budweiser. Pourquoi?

Parce que, quelques jours avant le début de la Coupe du monde, le Qatar a annoncé que l’alcool ne serait pas permis et que Budweiser allait devoir se contenter de vendre des produits sans alcool.

La seule exception? Les gens riches peuvent boire, eux.

Comme vous l’avez noté, le fait d’avoir empêché Budweiser, qui a un énorme contrat de publicité, de vendre sa bière à deux jours de l’événement a mis des bâtons dans les roues de l’entreprise, qui avait déjà envoyé de la bière sur place.

La compagnie se retrouve donc avec un ÉNORME surplus d’alcool et, par la force des choses, avec un manque à gagner au niveau de la publicité sur place.

Mais Budweiser a trouvé une manière d’attirer l’attention quand même.

Sur Twitter, une photo de l’entrepôt de bière (visiblement sur place) a été publiée et la compagnie a tweeté que le pays gagnant allait repartir avec la bière.

Est-ce que c’était une blague? Qui sait.

Évidemment, ça fait pas mal jaser en raison des circonstances actuelles de Budweiser. Après tout, on sait que la compagnie est à la merci de ce qui se passe.

Mais malgré tout, la compagnie fait parler d’elle, ce qui est une bonne chose au niveau business. Après tout, c’est plus que « les gens n’auront pas leur bière », cette histoire-là.

Je ne sais pas combien de milliers de bières sont en entrepôt, mais clairement, on voit qu’il y en a en masse. Le pays gagnant, si l’entente tient bel et bien, en aura pour son argent.

Imaginez le party, d’un océan à l’autre, si le Canada gagnait…

En rafale

– Mauvaise nouvelle.

– Logique.

– Ah oui?

– En parlant du Qatar.

– Tant mieux pour les jeunes.

PLUS DE NOUVELLES