Connor Bedard a encore offert un discours tel un grand leader

Connor Bedard a épaté toute la galerie pendant la valse des Fêtes, soit le Championnat du monde des moins de 20 ans, en fracassant quelques records personnels au passage, tout en raflant la médaille d’or. D’ailleurs, cette médaille était son seul objectif, lui qui se foutait carrément de dépasser Eric Lindros au sommet des pointeurs canadiens dans une année, par exemple.

Lorsque les journalistes le questionnaient à ce sujet, il ramenait ça à l’équipe et à l’objectif commun: décrocher une deuxième médaille d’or successive. Cet objectif avait été pris en note à la suite de son (Canada) gain en août dernier.

Mercredi après-midi, Bedard était de passage à l’émission Leafs Lunch et une fois de plus, il a fait preuve d’une grande maturité, indiquant qu’il se concentrait sur son équipe (les Pats de Regina) et non le classement de la Ligue nationale à savoir quelle équipe avait le plus de chances de la sélectionner.

«J’essaie de ne pas le regarder du tout. Je ne veux pas voir trop loin. Il reste encore une trentaine de matchs à la saison et je veux encore m’améliorer. La loterie est assez loin, donc je veux me concentrer sur mon équipe et ce que nous faisons!» – Connor Bedard

Ne voilà pas un autre grand discours du jeune homme de 17 ans. Oui, 17 ans seulement!

Ça ne s’est pas arrêté subitement à la suite de cette phrase. L’entretien s’est poursuivi, et Bedard s’est livré au sujet des joueurs dont il s’inspirait au sein de la LNH. S’il réussit à installer les principales aptitudes de cette liste, il risque de tout brûler lors de son passage dans la LNH.

«Je regarde beaucoup de hockey et j’essaie de choisir plusieurs aspects. Comme le tir d’Auston Matthews par exemple, les passes de Nikita Kucherov et évidemment la manière dont Connor McDavid et Nathan MacKinnon attaquent. Il y a tellement de choses qu’on peut prendre de chacun des meilleurs joueurs et c’est ce que j’ai toujours essayé de faire.» – Bedard

Même si Bedard s’en fout, rappelons qu’il a également brisé le record national de Jordan Eberle pour le plus de buts dans ce tournoi des moins de 20 ans. En plus de ça, il est passé devant le grand Jaromir Jagr pour le plus de points au Championnat mondial récolté par un joueur de 18 ans ou moins. COLOSSAL!

En rafale

– L’état-major du Canadien a été franc avec les joueurs.

– Cette statistique démontre à quel point le Canadien de Montréal est mauvais…

– Je m’excuse, mais ça, c’est vraiment drôle!

– C’est beau tout cet amour!

PLUS DE NOUVELLES