Cole Caufield réagit à une proposition d’échange l’envoyant à l’équipe gagnante de la loterie

On savait déjà que Connor Bedard allait être repêché premier en 2023, mais l’engouement envers le jeune n’était pas aussi élevé avant le Championnat du monde junior.

Le jeune suscite tellement d’intérêt que certaines équipes pourraient commencer à vendre plus rapidement pour perdre plus rapidement.

Et à Montréal, nul besoin de vous dire que Bedard fait rêver plusieurs. Certains veulent que Montréal continue de perdre tous ses matchs (moi) et certains veulent échanger plusieurs bons assets pour faire l’acquisition du prochain Connor McDavid (si le club ne gagne pas la loterie).

Et Grant McCagg, un ancien recruteur, fait partie de cette deuxième catégorie. McCagg échangerait Cole Caufield et deux choix de premier tour (les deux de 2023, j’imagine) contre Connor Bedard.

C’est ce qu’il a mentionné au Sick Podcast de Tony Marinaro.

Et Cole Caufield semble d’accord avec cette proposition d’échange. Il a « liké » un tweet du podcast.

Pour revenir à la proposition d’échange, est-ce que je le ferais si j’étais Kent Hughes? Non. Cependant, je ne la trouve pas si farfelue. Bedard est un talent générationnel et même si Caufield est un excellent joueur, il ne sera jamais du calibre du 16.

Par contre, selon moi, deux choix de première ronde en 2023, dans un encan extrêmement talentueux, sont très intéressants et je ne pense pas que ça vaudrait la peine d’échanger trois joueurs pour un. McCagg n’a pas spécifié l’année des choix, toutefois.

Et le plan, ici, c’est d’avoir Caufield ET Bedard dans ton équipe, pas un des deux.

Si Montréal ne gagne pas la loterie, il aura tout de même au moins un choix top-10, ce qui n’est pas désastreux pour autant.

D’ailleurs, à l’heure où j’écris ces lignes, Montréal a 12,5 % de chances de repêcher premier. Seuls les Blackhawks (25,5 %) et les Blue Jackets (13,5 %) ont plus de chances que le CH de sélectionner Bedard en juillet prochain.

Pour revenir à la proposition de transaction de McCagg, est-ce que l’équipe qui va remporter la loterie accepterait un tel échange?

En rafale

– Je suis d’accord.

– Si les Chiefs et les Bills s’affrontent en finale de l’Américaine, le match pourrait être disputé à un endroit neutre.

– La question se pose, avec du recul.

– Bien fait.

– Certainement pas cette saison.

PLUS DE NOUVELLES