CMJ/Slafkovsky/Mesar : le Canadien souhaite éviter une blessure « à la Kirby Dach »

La liste des joueurs invités à participer à un match amical d’Équipe Slovaquie U20 a beaucoup fait jaser hier matin. Pourquoi? Parce que les noms de Juraj Slafkovsky, Simon Nemec et Filip Mesar, tous des choix de première ronde un peu plus tôt ce mois-ci à Montréal, n’y figuraient pas.

Quelques minutes plus tard, Matej Draj – un journaliste sportif slovaque spécialisé dans le hockey – en a ajouté une couche. Selon lui, il est pratiquement certain que Slafkovsky ne représentera pas la Slovaquie le mois prochain en Alberta… et le Canadien aurait recommandé à Mesar de ne pas y prendre part lui non plus.

Eh bien, Deraj a donné d’autres détails concernant Mesar et les CMJ ce matin. Mesar lui aurait confirmé que le Canadien ne souhaitait pas le voir participer à ce tournoi afin de prioriser sa préparation en vue de la saison 2022-23 et aussi d’éviter de se blesser.

« Les Canadiens m’ont dit que je pourrais y aller quand même, que c’était ma décision, mais ils ne veulent pas vraiment que j’y aille. J’y réfléchis encore en ce moment, mais je vais accepter ce qu’ils disent. » – Filip Mesar

En résumé, le Canadien a fortement conseillé à Slafkovsky et à Mesar de ne pas participer aux championnats mondiaux junior. La décision finale semble revenir au joueur parce que la saison régulière ne sera pas encore entamée en Amérique du Nord (LNH/LAH). Slafkovsky aurait visiblement déjà décidé d’écouter les conseils du Canadien et de ne pas y aller, alors que Mesar hésite encore (mais il avoue en même temps qu’il écoutera le Canadien).

Bref, Slafkovsky et Mesar devraient s’entraîner à Brossard en août, et non jouer en Alberta. Même si des négos seraient toujours en cours actuellement (avec la fédération de hockey slovaque?)…

Je peux comprendre le Canadien de se montrer frileux avec leurs deux plus récents premiers choix. Kirby Dach – que le CH vient tout juste d’acquérir via transaction – a justement vu sa carrière prendre un tournant négatif après s’être sérieusement blessé au poignet en représentant le Canada (U20) il y a un an et demi…

Mais en même temps, participer à une telle compétition aide un athlète à se développer et à parfois atteindre l’autre niveau, tout en lui fournissant parfois des souvenirs impérissables.

Surtout pour Mesar, qui ne sait toujours pas s’il jouera dans la LAH, la OHL ou quelque part en Europe – Suède, Finlande ou Slovaquie? – la saison prochaine…

Sauf que si Mesar est sincère et qu’il en vient à écouter le Canadien, il ne participera pas aux CMJ et il évoluera en Ontario ou à Laval. We’ll see.

Ah oui, je le répète, mais demander à Slafkovsky de ne pas participer aux championnats mondiaux JUNIOR tout en lui demandant d’aller jouer dans le hockey JUNIOR ontarien en 2022-23 n’aurait aucun sens. Non, je ne crois pas que Slafkovsky va porter les couleurs des Otters d’Erie, tel que le rapportait Shawn Simpson (TSN) hier midi.

Et puisque le Canadien aurait conseillé à Slafkovsky et à Mesar de ne pas représenter leur pays le mois prochain, on peut penser qu’il a fait la même chose avec Kaiden Guhle (capitaine d’Équipe Canada). Dommage!

À moins que Kaiden Guhle ait l’intention de ne pas écouter les conseils de Kent Hughes et Jeff Gorton, ce dont je doute très fort…

En rafale

– Mike Matheson en chiffres.

– Matheson s’est d’ailleurs entretenu avec Anthony Marcotte un peu plus tôt ce matin.

– Hockey Canada : un fonds spécial pour payer d’éventuelles victimes présumées d’agression sexuelle? Et surtout, d’où proviennent les fonds précisément? Y a-t-il une partie des montants des inscriptions qui s’y sont retrouvés au fil des ans?

– Au total, six joueurs d’Équipe Canada Junior 2018 ont tenu à se dissocier du scandale qui fait rage. Les autres vivent avec un doute à côté de leur nom pour l’instant.

– Les Poulin : une vraie famille de hockey.

– COVID-19 : Davies a eu peur de ne jamais complètement récupérer.

TRÈS touchant!

PLUS DE NOUVELLES