Cinq destinations potentielles pour Max Pacioretty

Que se passe-t-il avec le dossier Max Pacioretty? À ce moment-ci de l’été, c’est le silence radio, même si plusieurs rumeurs intenses indiquent que Marc Bergevin ne parle plus à son capitaine, le 67 est toujours un membre officiel de l’équipe. Qui ne se demande pas où il évoluera dans le futur? Entre chums, c’est le genre de débat qui se passe lors d’une soirée autour d’un feu. Joey Alfieri, de NBC Sports, nous amène plus loin dans ce débat. Il suggère cinq formations où Patch pourrait poursuivre sa carrière.

Par contre, avec la situation houleuse entre les deux hommes, les homologues de Bergevin pourraient tenter de profiter de cette situation afin d’obtenir les services du capitaine aux rabais. MB doit bien jouer ses cartes s’il souhaite obtenir un « as » en retour de son « roi ». C’est une tâche plutôt ardue…

Cela dit, voici les destinations potentielles de Max Pacioretty, selon Alfieri : Chicago, Edmonton, Los Angeles, New Jersey et San Jose. On sait que Bowman et Bergevin entretiennent une relation amicale et depuis quelques années, les deux hommes ont souvent dansé ensemble. Donc, placer le nom de la ville des vents parmi les cinq formations potentielles n’est qu’un calcul 1+1. Les Hawks ont un espace de manoeuvre, mais quel joueur du show pourraient-ils refiler au Canadien? Là est la question!

À Edmonton, le nom principal demeure celui de Ryan Nugent-Hopkins, certes, mais les demandes de Bergevin semblent être plus élevées, comme Leon Draisaitl, par exemple. Ça prendrait plus que « juste » Pacioretty pour ça… Les Kings de Los Angeles, malgré l’avortement des dernières discussions, je vous rappelle qu’un deal était en place, ne seraient toujours pas écartés du portrait. Évidemment, les Sharks de San Jose, une autre formation de la Californie où Pacioretty aimerait habiter, sont également dans ce derby depuis longtemps.

Celle qu’on entend le moins, la concession des Devils, pourrait peut-être damer le pion aux autres équipes impliquées. Ray Shero est un homme agressif et depuis son arrivée au New Jersey, il a complètement changé l’identité de cette équipe. Un groupe jadis étiqueté comme « défensif » et peu excitant. C’est tout le contraire aujourd’hui et ce clan est très respecté dans le circuit. Pacioretty est natif de New Canaan, pas trop loin du domicile des Devils. Mais une fois de plus, que pourraient offrir les Devils pour Pacioretty? Zajac? Johansson?

Un dossier qui suscitera la curiosité jusqu’au bout.

PLUS DE NOUVELLES