Christian Dvorak pourrait suivre les pas d’anciens Coyotes qui ont éclos ailleurs qu’en Arizona

En ce moment, le nom de Christian Dvorak est souvent mentionné du côté de Montréal. En effet, avec l’offre hostile qui a été déposée à Jesperi Kotkaniemi, il y a un trou à combler comme centre du deuxième trio pour la saison à venir, et Dvorak est un candidat pressenti pour occuper le poste si jamais Marc Bergevin veut compléter une transaction.

Et selon Eric Engels, Bergevin travaille très fort à cet effet présentement.

Dvorak n’est pas l’option la plus extravagante, mais il a le profil d’un joueur qui peut offrir un très bon rendement pour un cap hit (4,45 millions $ pour les quatre prochaines saisons) très intéressant. Il n’a pas encore atteint son plein potentiel, mais un changement d’air pourrait l’aider à cet effet.

En fait, il ne serait pas le premier centre des Coyotes qui pourrait éclore après une transaction. Il ne faut pas regarder plus loin que les cinq dernières années pour voir deux joueurs qui ont fait la même chose : Max Domi et Dylan Strome.

À peu près tout le monde se souvient de la première saison de Domi à Montréal. Les performances du jeune centre avaient laissé présager qu’il pourrait être le premier centre de l’équipe éventuellement. Or, ça s’est un peu gâté en 2019-20, si bien qu’il n’était pas dans les bonnes grâces de Claude Julien dans la bulle estivale et qu’il a fait ses valises quelques semaines plus tard.

Strome, quant à lui, était un centre avec un énorme potentiel offensif qui n’a jamais pris son envol en Arizona. Il a été transigé aux Blackhawks de Chicago en 2018-19, et il a frôlé le point par match durant sa première campagne en ville.

Ça s’est un peu gâté pour Strome aussi depuis, mais le retour éventuel de Jonathan Toews devrait lui être très bénéfique. Il est un très bon deuxième centre.

Est-ce que Dvorak pourrait suivre les traces de Domi et Strome en quittant le désert? Il faut noter qu’il est plus vieux, mais il a également un rendement plus intéressant que les deux autres avant de changer d’équipe.

On verra donc si Dvorak fera ses valises pour Montréal d’ici samedi prochain, et s’il rejoint le CH, ne soyez pas surpris de le voir éclore rapidement. Espérons toutefois que les saisons suivantes ne seront pas plus difficiles, toutefois.

En rafale

– Steve Bégin donne son avis sur le dossier Kotkaniemi.

– Casey Cizikas aurait accepté deux fois moins d’argent pour demeurer avec les Islanders.

– À quoi s’attendre des Blackhawks cette année?

– Développement important dans le dossier.

– Il pourrait quand même être suspendu d’ici le début de la saison.

PLUS DE NOUVELLES