Chris Nilan croit que Radulov sera de retour… Et qu’il signera à rabais | Marc Bergevin a échoué au « deadline »

Ce n’est pas parce que le Canadien est éliminé que le Hockey Inside/Out Show a décidé de prendre off. Non! Adam Susser, Stu Cowan, Jessica Rusnak et Chris Nilan ont tenu à jaser de quelques points intéressants, cette semaine.

Qui est à blâmer chez le Canadien?
Chris Nilan (avec un micro qui peak) a commencé ça fort en blâmant P.K. Subban pour le trop court printemps du Canadien, hehe. Sur une note plus sérieuse, Knuckles a pointé Pacioretty, Galchenyuk… Et toute l’équipe. Les meilleurs joueurs n’ont pas été meilleurs que ceux de l’autre équipe.

Stu Cowan a blâmé Marc Bergevin pour ne pas avoir greffé assez de punch offensif à sa formation. Jessica Rusnak a quant à elle mis le blâme sur les meilleurs joueurs… Allant même jusqu’à critiquer Paul Byron. À noter que les trois intervenants ont tous été cléments envers Carey Price.

Chris Nilan a refusé de donner l’absolution sans confession à ceux qui repêchent et qui développent les espoirs, chez le Canadien. Les gens en place doivent mieux faire eux aussi.

Que doit faire le CH avec Carey Price?
Stu Cowan, parti du fait que construire autour de Carey Price n’a rien rapporté, croit que Marc Bergevin devrait (mais qu’il ne le fera pas) écouter ce qu’il pourrait obtenir en retour de son gardien de but #1.

Chris Nilan a indiqué que la route de la prudence est probablement la meilleure pour le CH : Celle de garder son meilleur joueur. Regardez les équipes qui n’ont pas de bon gardien partant dominant, elles rushent. #Stars

Le Canadien parviendra-il à re-signer Alex Radulov?
Nilan croit que Radulov sera de retour, à un contrat d’environ 6 ans / 5 millions $ par saison. Évidemment, Nilan n’a pas entendu parler des plus récentes demandes salariales du clan Radulov.

Qui ne veut pas revoir ce sourire l'an prochain?
Qui ne veut pas revoir ce sourire l’an prochain?

Stu Cowan a rappelé que certains équipes offriront à Radulov (31 ans) un contrat de 7 ans, s’il atteint l’autonomie complète, et que tout ça va revenir au désir de Radulov de rester à Montréal et à l’ouverture de Marc Bergevin (de lui offrir un contrat à long terme). Au final, Cowan ne croit pas que Radu sera de retour, lui. Dommage parce que Radulov a été bon sur et en-dehors de la patinoire. Le CH aura encore permis à un joueur de faire sauter la banque ailleurs?

Rusnak a été directe : Tout va dépendre de Radulov. S’il veut rester, il va rester. Parce qu’il aura certes une plus grosse offre à quelque part ailleurs… Mais il aime Montréal!

Susser et Nilan ont bien conclu cette question… Ne pouvant pas s’imaginer le Canadien, une équipe aux multiples problèmes offensifs, perdre les services de Radulov.

Marc Bergevin aurait-il dû échanger Galchenyuk, Beaulieu et un choix de 1ere ronde vs Duchene (au lieu d’aller chercher du size)?
Cowan rejoint mon opinion : Aller chercher du size pour la 4e ligne, au deadline, a été une erreur… Surtout quand on sait tous que le besoin #1 du CH était (et est toujours) son manque d’attaque. Martinsen a été scratché plus souvent qu’autrement (Davidson aussi soit dit en passant)… King n’a rien fait de bon…

Et Matt Duchene aurait été tout un ajout! Mais comme Jessica Rusnak l’a mentionné, le peuple semble davantage prêt à voir Bergevin sacrifier Galchenyuk. Quoique ça demeure encore un (autre) risque dans la relation Bergevin/organisation – partisans

Nilan a mentionné que oui, le size est encore important dans la LNH… Mais il a émis des doutes sur les joueurs qui sont débarqués à Montréal.

Quel a été l’élément le plus positif cette année, chez le Canadien?
Pour Nilan, Radulov a été le point le plus positif de la saison 2016-17 du Canadien. Talent et énergie…

Byron a été la 2e surprise de l’équipe, suivi de Lehkonen.

Cowan a vanté le coeur de Lehkonen, qui a été prêt à prendre des coups pour l’équipe (ce que Galchenyuk n’a pas fait en séries, selon Cowan). #Ouch

En rafale
Rappel : La loterie pour la 1ere ronde du prochain repêchage amateur de la LNH aura lieu demain soir. On connaîtra les résultats en début de soirée. Qui repêchera au 1er rang?

– Les IceCaps, qui tirent de l’arrière 1 – 2 dans leur série les opposant au Crunch de Syracuse, tenteront d’éviter l’élimination ce soir (à l’étranger). S’il y a un match ultime, il sera disputé demain. Est-ce que Ryan Johnston sera laissé de côté pour une 4e rencontre éliminatoire consécutive, ce soir? Noah Juulsen sera-t-il encore employé comme 7e défenseur? Charlie Lindgren sera-t-il capable de faire de la magie?

– Zach Fucale a bloqué 45 des 47 tirs dirigés vers lui, hier soir, pour permettre au Beast de prendre les devants 1 à 0 dans sa série face aux Monarchs de Manchester. Connor Crisp a inscrit le but égalisateur, en 3e période… Et le but gagnant, en prolongation! Le Beast disputera son prochain match demain, chez lui (à Brampton).

– Il y a des limites à vouloir lancer des fleurs à l’autre équipe, non? #GuyBoucher

PLUS DE NOUVELLES