C’est un Martin St-Louis en grande forme qui a dirigé l’entraînement ce matin

Mon titre laisse croire que Martin St-Louis n’est pas toujours en grande forme quand il dirige ses entraînements, mais ce n’était pas le but de l’exercice. Après tout, il est toujours assez impliqué dans les pratiques.

Mais ce matin, c’était flagrant.

Au coeur d’une pratique optionnelle en ce jour de match, St-Louis s’est donné en masse. Je ne sais pas s’il a été transporté par l’effet de la victoire de samedi contre Saint-Louis, mais il était en forme.

Il a même démontré qu’il était quasiment assez en forme, malgré ses 47 printemps bien comptés, pour suivre le rythme actuel.

Mais ce qu’on sait, c’est que le groupe d’entraîneurs du Canadien a travaillé fort dans les derniers jours (depuis le retour en ville, surtout) pour trouver des solutions aux problèmes du club.

Et il faut inculquer aux gars le fruit du travail des entraîneurs.

Ça a déjà paru sur l’avantage numérique et le jeu à quatre contre cinq, mais il reste encore beaucoup d’enseignement à faire à cet effet pour que les gars suivent le rythme durant les matchs.

Donc ce matin, les gars sont allés à l’école. Ça jasait beaucoup de stratégie entre les entraîneurs et avec les gars.

Et il est important de dire que cela s’est fait alors que le Canadien n’avait pas un entraînement régulier. Avant le match de ce soir contre le Kraken, les gars n’étaient pas obligés de s’entraîner.

Quelques gars ont patiné sans pour autant avoir leur stock complet sur le dos.

Peut-être qu’en raison de la grosse semaine du club (quatre matchs, dont un dos à dos à New York en fin de semaine), le coach a voulu donner l’option aux gars de se reposer.

Mais ceux qui étaient là ne peuvent pas sortir flat ce soir, on s’entend. On s’entend?

En rafale

– J’aime ça.

– Bonne écoute.

– C’est gros, ça.

PLUS DE NOUVELLES