C’est trop facile pour Jaromir Jagr de jouer au hockey

Jaromir Jagr, c’est une machine, rien de moins. Cet homme est une force brute de la nature, lui qui enfile des patins « professionnels » depuis plus de 30 ans. Que ce soit en République tchèque, au sein de la LNH ou en Russie, ça reste des circuits professionnels où il a évolué. Depuis son départ officiel (pour une seconde fois) de la LNH, Jagr joue pour l’équipe qui lui appartient, il est question ici de celle de Kladno.

Jagr a 47 ans, et même s’il ne joue que 4 ou 5 matchs seulement en saison régulière depuis trois ans, puisqu’il semble conserver ses énergies pour les joutes éliminatoires, il est dans une forme physique splendide. Mais, malgré le peu de matchs pendant le calendrier, où il parvient toujours à collectionner des points, il patine encore trois à quatre fois par jour. Cet homme est dans une forme incroyable, mais soyons sincères, il semble vraiment fatigué d’être aussi intense.

Il n’a pas simplement l’air, il est réellement fatigué, mais son patron (lui-même) ne le laissera pas prendre sa retraite aussitôt, héhéhé. Jagr demeure l’attraction de son club et de ce petit amphithéâtre bâti en 1949. Les amateurs se déplacent pour observer sa tignasse bouclée, sa barbe qui tire de plus en plus sur le blanc et son gros derrière qui lui permet d’être aussi puissant (selon les dires de Mark Lazerus)

Le site The Athletic s’est entretenu avec le 68 et je retiens ceci des lignes composées par l’auteur (Lazerus) : Jagr est vieux. Il est fatigué. Il est débordé de travail et d’obligations. Mais sur la glace, il a encore 22 ans.

Par contre, même s’il est vieux et fatigué, Jagr précise que c’est facile pour lui de jouer au hockey :

Je n’ai jamais eu de problème à jouer au hockey», déclare Jagr. «C’était trop facile pour moi, car j’ai (grandi) dans une ferme. Travailler dans une ferme ou jouer au hockey? Jouer au hockey, c’est comme des vacances. C’est toujours comme ça. – Jagr

C’est simple, Jagr fait tout cela pour « rassembler » les amateurs de hockey. Il s’est donné comme mission de divertir les gens de sa ville natale et jusqu’ici, il remplit parfaitement son mandat. Jagr, c’est Jagr!

PLUS DE NOUVELLES