Carey Price : pas de retour avant février | La cassette du CH n’est plus bonne | Le CH misera-t-il sur le prochain repêchage?

Boom!

Michel Therrien a enfin classé sa cassette afin de nous dire un peu plus les vraies choses… Therrien a mentionné qu’il serait surpris de revoir Carey Price au sein de son groupe avant le weekend des étoiles :

OK! Le 30 novembre, l’organisation a annoncé que le meilleur gardien du monde allait rater au moins six semaines de jeu. Aujourd’hui, les six semaines sont devenues au moins un neuf semaines et une journée d’absence s’il revient (réellement) lors du premier match après le weekend des étoiles (2 février).

On jase là, mais il reste encore huit rencontres avant la pause du match des étoiles… D’où la nécessité d’avoir bougé Zack Kassian contre Ben Scrivens. Ça démontre clairement que le Canadien savait, à ce moment précis, que la rehab ne se portait pas bien.

Les fameuses cassettes que nous sert Marc Bergevin, entre autres, sont souvent de la bouillie pour les chats

Souvenez-vous ce que nous avons rapporté ICI et ICI. Disons que ça ne sortait pas du champ gauche ces informations-là.

Qui doute encore d’une rehab laborieuse pour Price? Et pour ceux qui ne se souviennent pas d’une des déclarations importantes de Marc Bergevin concernant les six semaines de rehab, laissez-moi vous rafraîchir la mémoire :

Ce n’est pas moi qui l’ai inventé, c’est écrit noir sur blanc! #Cassette 

Cela dit, avec un séjour prolongé à l’infirmerie pour Carey Price, le Canadien a-t-il encore des chances de participer aux séries, sincèrement? Doit-il commencer à penser miser sur le prochain repêchage qui sera un encan incroyable avec les Auston Matthews, Jesse Puljujarvi, Matthew Tkachuk, Patrick Lalime Patrik Laine et Julien Gauthier?

Pour ma part, je commence à (re)croire que cette formation est toujours la formation de Carey Price. Il manque trop de pièces au puzzle pour être une formation réellement d’élite. Est-ce que Jonathan Drouin pourrait devenir l’une de ces pièces? Marc Bergevin travaille peut-être plus que l’on pense dans ce dossier afin de donner un brin d’espoir à son groupe.

Prolongation
– On jase là, mais l’été 2015 n’a pas été aussi fructueux qu’on le présageait au départ :

– La blessure au bas du corps de Jeff Petry explique possiblement son rendement « ordinaire » des derniers matchs. Il devrait passer (possiblement) quelques rencontres afin de récupérer, donc pour la joute de samedi, c’est Greg Pateryn qui prendra place au sein de l’alignement.

– Andrei Markov qui retrouve P.K. Subban, ça devrait le faire sourire à nouveau, ça… Et pour ce qui est de la paire Pateryn-Beaulieu, je ne suis pas certain, mais j’ai hâte de voir comment les deux jeunes se comporteront samedi, face aux Penguins de Pittsburgh.

PLUS DE NOUVELLES