Carey Price croyait avoir été rendu aveugle par Erik Cole

Erik Cole a vraiment connu un drôle de passage avec le Canadien. Signé par Pierre Gauthier sur le marché des agents libres en 2011, il a connu une excellente première saison à Montréal. 

Formant un excellent trio avec Max Pacioretty et David Desharnais, Cole a marqué 35 buts et 61 points, des sommets en carrière pour lui. Mais comme on le sait, le Tricolore a connu une saison extrêmement difficile. Le CH était une des pires équipes de la LNH et Gauthier a perdu son emploi, tout comme Jacques Martin.

Sans oublier le fiasco Randy Cunneyworth. 

https://twitter.com/Dave_Stubbs/status/718980105851289600

Quelques mois après son arrivée avec le CH, Marc Bergevin a échangé Cole contre Michael Ryder et un choix de 3e tour. Il n’aura donc disputé que 101 matchs dans l’uniforme du Canadien.

Récemment de passage au podcast Spittin Chiclets, il a raconté une histoire très cocasse qui est arrivée lors de son passage au Québec. 

L’ancien attaquant explique qu’il est un grand fanatique de gouttes spéciales pour les yeux. Il utilisait ces gouttes qu’il qualifie de « Listerine pour les yeux » avant tous les matchs puisqu’elles lui permettaient de se sentir réveillé.

Un soir de match à Ottawa, il aurait proposé ce produit à Carey Price.

Initialement, le gardien du Canadien n’aurait vraiment pas aimé l’effet.

Carey pensait qu’il était aveugle pendant l’échauffement. C’était tellement drôle. Il se demandait ce que j’étais en train de lui faire.

-Erik Cole

Mais heureusement, il y a une belle fin à cette histoire. Comme vous le savez, Price n’est jamais devenu aveugle. 

L’attaquant a rapidement rassuré son gardien. Lorsqu’il est retourné au vestiaire quelques minutes plus tard, Price aurait même remercié Cole pour lui avoir fait essayer le produit.

Il m’a même demandé à ce que lors du prochain voyage en Floride, nous visitons une pharmacie ensemble pour que je lui montre exactement ce qu’il doit acheter!

-Erik Cole

On ne saura jamais si ce sont ces gouttes magiques qui ont aidé Price à avoir une si belle carrière dans la LNH, mais il faut avouer que c’est bien drôle. 

PLUS DE NOUVELLES