Le Canadien pourrait (théoriquement) devoir donner son choix de 1ere ronde à Las Vegas | En rafale

Au milieu du mois de novembre, nous avons appris une subtilité importante concernant le repêchage d’expansion de juin 2017 (Las Vegas) : Au moins 1 défenseur et 2 attaquants sous contrat en 2017-18 et ayant disputé au moins 40 parties en 2016-17 ou 70 rencontres lors des deux dernières saisons devront être offerts. Les 30 clubs devront aussi offrir un gardien sous contrat encore l’an prochain ou qui deviendra joueur autonome AVEC compensation le premier juillet prochain et aura en poche une offre qualificative.

Bien sûr, Carey Price ne sera pas offert gratuitement à Las Vegas. Et ce n’est pas seulement à cause de sa NMC, hehe.

Al Montoya? Il faudrait lui faire signer un nouveau contrat car il sera admissible à l’autonome complète le 1er juillet.

Charlie Lindgren et Zach Fucale? Trop jeunes (pas assez expérimentés) pour être offerts.

Yann Danis? Il n’est même pas sous contrat avec le Canadien (il l’est avec les IceCaps).

Or, Guillaume Lefrançois nous explique ce matin dans La Presse que si Marc Bergevin ne parvient pas à offrir un défenseur, deux attaquants et un gardien de but qui répondent à ces critères, les conséquences seront lourdes.

1. Soit l’équipe perdra son choix de 1er tour (qui sera alors donné aux Golden Knights), dès qu’elle en a a/aura un.

2. Soit un 2e joueur pourra/devra être sélectionné par Las Vegas, parmi les joueurs non-protégés de l’équipe fautive.

On s’entend que perdre Torrey Mitchell serait moins grave que perdre Carey Price… Mais le but est de ne pas perdre 2 joueurs pour rien, en juin. Mais bon… Puisque c’est George McPhee qui choisirait entre les 2 options ci-haut mentionnées, soyez (quasi) certains qu’il opterait pour le choix de 1er tour.

Marc Bergevin va donc assurément prolonger le contrat d’Al Montoya ou transiger pour aller chercher un autre gardien de but (et risquer de l’avoir encore la saison prochaine, cependant)…

Ou encore offrir un contrat à 2 volets à Yann Danis, qui se fait toutefois vieux mais qui pourrait agir comme mentor une dernière année, en bas (à Laval)…

A l’attaque, Sven Andrighetto, Daniel Carr et Torrey Mitchell rempliront les critères. À la ligne bleue, Greg Pateryn risque d’être short mais d’y arriver tout de même (en raison de sa blessure). Redmond et Barberio pourraient atteindre ces critères eux, notamment en raison de la blessure de Pateryn.

Mais le gros casse-tête pour Marc Bergevin, ce sont les 3 défenseurs à protéger. Weber, Petry et… Emelin ou Beaulieu? Celui qui ne sera pas protégé a d’excellentes chances d’être celui qui se dirigera vers Las Vegas l’an prochain!

En rafale
À voir : Toujours drôle, des bloopers!

– Après Seven Eleven, Tird?

– Il se marque encore des Lacrosse goals au hockey!

PLUS DE NOUVELLES