Zack Kassian est un vrai « bad ass » | En rafale

On Marc Bergevin peut reprocher plusieurs choses à Zack Kassian, mais le gars sait quelle est sa job et il la fait (bien). Kassian sait exactement pourquoi les Sabres l’ont sélectionné en 1ere ronde, pourquoi les Canucks ont cru en lui, pourquoi le CH est allé le chercher et pourquoi les Oilers le payent 1,5 million $ cette saison.

Hier soir, les Oilers vont vaincu les Coyotes 3 à 2 en Arizona et Zack Kassian a terminé la soirée avec 2 mentions d’aide, un différentiel de plus 2, 2 tirs au but, 4 mises en échec… Et 12 minutes de pénalité!

Ces 12 minutes de pénalités, il les a obtenues sur le même jeu, en fin de 3e période.

Kassian n’a pas hésité une seule seconde à défendre Matt Hendricks (face à Oliver Ekman-Larsson, puis face à Anthony Duclair). Et il avait l’air d’aimer ça! Du moins, ça ne semblait pas le déranger une miette…

Et… Il a déjà 9 points en 32 rencontres cette saison.

Si seulement Kassian avait pu comprendre des trucs AVANT son accident de voiture… Il y aurait certes eu une place pour lui dans le line-up montréalais! #BenScrivensEstLoin

En rafale
Rappel : Le show d’humour de P.K. Subban sera diffusé à la télé le 2 janvier.

– Bonne question…

– J’étais en entrevue hier après-midi, à Radio X (Québec). Il a été question de l’année 2016 du Canadien de Montréal.

PLUS DE NOUVELLES