Camp 2021 : Luke Richardson a suggéré au CH d’octroyer un contrat à Arber Xhekaj

À l’automne 2021, Arber Xhekaj a participé à son tout premier camp d’entraînement avec le Canadien de Montréal. Il avait tellement impressionné qu’il s’est mérité son premier contrat d’entrée dans la LNH, un contrat qu’il a signé le 4 octobre 2021.

À l’époque, Luke Richardson était encore dans l’organisation et agissait à titre d’entraîneur des défenseurs. C’est lui qui a suggéré à la direction d’offrir un contrat au jeune défenseur, et le joueur avait été si bon que l’entraîneur voulait le voir commencer l’année dans la Ligue américaine, au lieu d’aller jouer avec des gars de « son âge » dans le junior.

Richardson pensait donc que Xhekaj, âgé de 20 ans à ce moment-là, était prêt à faire le saut chez les professionnels. Il est important de mettre l’emphase sur ce point-là parce que c’est assez gros, comme déclaration. 

« Wow ». C’est le premier mot qui est sorti de ma bouche en lisant le tweet ci-haut de Guillaume Lefrançois (La Presse).

On savait que l’organisation l’aimait beaucoup, mais pas à ce point-là. Ça en dit beaucoup sur la façon dont les dirigeants de l’équipe l’ont perçu alors qu’il en était à ses tout premiers pas dans un camp de la LNH. Rappelons qu’il avait également été invité au camp des Panthers de la Floride cette année-là. 

Et ces commentaires-là sont encore plus impressionnants puisqu’ils viennent de la bouche de l’ancien coach des défenseurs à Montréal. 

Au final, l’organisation a préféré l’envoyer dans le junior afin qu’il puisse poursuivre son développement. Si on prend un pas de recul presque 14 mois plus tard, on réalise que c’était probablement la meilleure décision à prendre.

Parce qu’aujourd’hui, Xhekaj joue dans la LNH et le jeune a réalisé l’exploit sans même disputer un seul petit match dans la Ligue américaine. Il n’est pas nécessairement à l’abri d’un renvoi en bas puisque le Canadien a présentement huit défenseurs en santé qui peuvent jouer, mais ce qu’il fait avec l’équipe depuis le début de la saison a le mérite d’être souligné.

Et en toute franchise, il serait un brin surprenant de le voir être cédé à Laval considérant le fait qu’il est probablement l’un des seuls qui apporte l’élément de robustesse tant recherché dans la formation du CH.

Ceci dit, il est cool de voir que l’organisation a cru en lui dès le jour un et c’est tout à l’honneur du joueur. Maintenant, c’est à lui de continuer à prouver qu’il mérite sa place au sein de la brigade défensive montréalaise alors qu’il y a certaines attentes à son endroit depuis que l’organisation l’a signé l’année dernière.

En rafale

– Patrick Kane avait de bons commentaires à l’endroit de son ancien coéquipier, Kirby Dach.

– C’est normal, hehe.

– Beau geste.

– Beau moment de radio.

– Flower est de retour.

– Joyeuse « Thanksgiving » à tous les Américains.

PLUS DE NOUVELLES