Ça commence quand (pour vrai) la Coupe du monde? | Pacioretty et Weber seront sur-analysés cette saison

On a eu droit aux premiers matchs préparatoires de la Coupe du monde au cours des derniers jours. L’intérêt général commence à prendre (quoique ça n’a rien à voir avec les Jeux Olympiques, mais bon).

La fiche des 8 équipes après 2 matchs qui ne comptent pas?

Amérique du Nord : 2-0-0
Suède : 1-0-1
Russie : 1-0-1
Canada : 1-1-0
États-Unis : 1-1-0
Finlande : 1-1-0
République Tchèque : 1-1-0
Europe : 0-2-0

Il faut toutefois faire attention avec ces fiches. Chaque équipe n’a affronté qu’une seule autre équipe (avec parfois son alignement incomplet). Disons qu’affronter la République Tchèque ou l’Europe, ce n’est pas comme affronter l’Amérique du Nord ou le Canada…

Toutes les équipes sont actuellement en route vers Pittsburgh ou Washington, là où se tiendra le dernier match préparatoire de chaque équipe, mardi ou mercredi.

Horaire disponible ICI.

Les Tchèques, les Russes, les Suédois et les Finlandais devront donc rapidement combattre le jet lag, eux qui étaient encore en Europe ou en Russie durant le weekend.

Chaque équipe affrontera une nouvelle équipe lors de ce dernier match. Le Canada se frottera à la Russie (rivalité) alors que les pauvres Tchèques devront tenter de contenir les jeunes vedettes nord-américaines.

S’entamera ensuite la ronde préliminaire samedi (le 17 septembre) à Toronto. Le Canada amorcera son tournoi officiel face à Tomas Plekanec et les Tchèques. Chaque équipe disputera 3 matchs durant cette ronde.

Le Canada est dans un groupe relativement faible. Chaque groupe comporte 4 équipes et les 2 premières passeront aux demi-finales. Voici les 2 groupes :

Groupe A
Canada
République Tchèque
Europe
États-Unis

Groupe B
Finlande
Amérique du Nord
Russie
Suède

La plus belle bataille de cette ronde préliminaire sera celle entre la Finlande, la Suède et la Russie, pour la 2e position du groupe B.

Les demi-finales (match sans lendemain) seront disputées les 24 et 25 septembre alors que la grande finale (2 de 3) sera jouée les 27 et 29 septembre, de même que le 1er octobre si nécessaire.

Et le Canadien dans tout ça?
Simultanément, le Canadien tiendra son camp des recrues (et son camp d’entraînement régulier par la suite).

Le camp des recrues s’ouvrira le 15 septembre à Brossard. Il s’agira d’une journée de préparation où des tests physiques et médicaux seront (si le passé est garant du futur) à l’horaire.

Du 16 au 18 septembre, les joueurs recrues du (ou invités par le) Canadien se frotteront à ceux des Penguins, des Sénateurs et des Maple Leafs à London (Ontario). #MiniTournoi

Les matchs seront disputés au Budweiser Gardens et des billets entre 12,50 et 17,50 $ sont en vente.

Le Canadien a coupé dans le gras cette année. Seulement 23 patineurs (9 défenseurs et 14 attaquants) et 3 gardiens de but feront ce camp des recrues. Les gros noms – c’est relatif – qui seront présents sont : Addison, Audette, Bitten, Bourque, Grégoire, Juulsen, Lehkonen (on a hâte de le voir celui-là), Lernout, McCarron, Mete, Scherbak, Sergachev, Fucale et Lindgren.

À noter qu’un attaquant pourrait être ajouté pour remplacer Martin Reway (qui a dû annuler sa présence en raison d’une infection mal traitée).

Le camp d’entraînement officiel du CH s’ouvrira le 23 septembre, lui (fort probablement avec le tournoi de golf annuel de l’équipe). Pacioretty, Price, Weber, Markov, Emelin et Plekanec seront à la Coupe du monde, mais Gallagher, Galchenyuk, Radulov, Shaw et les autres seront présents. Hâte de voir ce que Sergachev sera capable de faire avec des hommes…

Les Rouges et les Blancs s’affronteront au Centre Bell lors d’un match amical disputé en après-midi le dimanche 25 septembre. Toutes les infos ICI.

Vous avez jusqu’au 16 septembre pour vous procurer des billets (au coût de 5 $ minimum) #Don

S’ouvrira ensuite le calendrier préparatoire du CH (7 matchs).

Et ensuite… 7 jours plus tard… Enfin… La vraie saison!

Rappelons que le (nouveau) CH disputera son premier match régulier le jeudi 13 octobre, à Buffalo. Espérons que le genou de Carey Price va au moins « tougher » jusque là… #Hehe

La saison 2016-17 sera particulière. Plusieurs fans frustrés et gourous des stats avancées ont déjà commencé à rabaisser Shea Weber lors de chacun de ses agissements sur la patinoire. On va (malheureusement) en entendre des complaints des gens qui n’ont pas encore digéré le départ de P.K. Subban (et qui prennent/prendront Shea Weber pour cible).

Et il y a Stefan Matteau le capitaine. Il sera sous le spotlight cette année, à Montréal. Le Canadien a échangé le #76 durant l’été, le tenant en partie responsable des déboires de l’an dernier. C’était Subban ou Pacioretty, ses amis et Michel Therrien? C’est Subban qui a écopé.

Encore là, plusieurs personnes feront tout ce qu’elles pourront pour constamment trouver des défauts à Max Pac… Pour noter qu’il n’est pas un leader, qu’il ne travaille pas assez fort (comme P.K. le faisait, tsé) et qu’il ne devrait pas être capitaine.

Je vous le dis, la saison 2016-17 va être intense en émotion… Pour le meilleur et le pire! Attelez-vous!

PLUS DE NOUVELLES