But par match : Cole Caufield parmi l’élite dans l’histoire du Canadien

Cole Caufield a confirmé son statut de franc-tireur cette saison. Même s’il doit s’absenter pour le reste de la présente campagne, Caufield a quand même réussi à laisser sa marque dans le livre des records du Canadien.

L’Américain de 22 ans a connu la quatrième meilleure saison de l’histoire du Canadien pour la moyenne de but par match chez les jeunes de 22 ans et moins.

Comme il est affiché sur le graphique ci-dessus, Caufield se retrouve en très bonne compagnie. Seuls trois joueurs ont réussi à faire mieux que lui. Les légendes, Howie Morenz et Maurice Richard, ainsi que le dernier joueur du CH à marquer 50 buts en une saison, Stéphane Richer. Quatre des sept joueurs au sommet de ce classement ont leur place au Temple de la renommée du hockey.

On ne dit pas nécessairement qu’il faut s’emballer et commencer à lui faire une place au Temple de la renommée, mais il est certainement parti du bon pied pour sa carrière.

Ses 26 buts pendant la première moitié de la saison lui ont permis de se mériter une moyenne de but par match de 0,57. Si on calcule ça sur 82 rencontres, ça nous donne 46,74 buts pour une saison entière. Disons qu’on arrondit à la baisse à 46, ça reste un chiffre incroyable. Le dernier joueur du Canadien à avoir connu une saison de 40 buts est Vincent Damphousse lors de la saison 1993-94. Ça va bientôt faire 30 ans!

Il faut toutefois se rassurer, Caufield pourrait atteindre les 40 buts l’an prochain. À 22 ans, il a encore beaucoup de hockey devant lui, peut-être même du meilleur hockey. Il va continuer à se développer et son compagnon de trio, Nick Suzuki, risque de continuer à trouver de nouvelles façons de lui faire des passes spectaculaires.

Avec ses 26 buts, Caufield occupe présentement le 14ème rang des meilleurs buteurs de la LNH. La dernière fois qu’un joueur occupait une place aussi haute dans le classement de cette catégorie, c’était Max Pacioretty, en 2013-14, qui avait marqué 39 buts et qui occupait le quatrième rang de la LNH. Les temps ont changé.

Il ne serait pas surprenant de voir Caufield dépasser cette marque dans les prochaines saisons, mais beaucoup plus de buts sont marqués en 2022-23. Le challenge risque donc d’être encore plus difficile.

C’est donc triste pour Caufield de devoir s’absenter du jeu pendant plusieurs mois, mais il pourra toujours se dire qu’il possède une des meilleures moyennes de but par match en une saison de l’histoire du Canadien.

En rafale

– Trois premiers choix, ce serait incroyable, mais ce n’est pas impossible.

– Le défenseur des Bruins épate la galerie.

– Ryan Nugent-Hopkins a glissé au 11ème rang, mais c’est encore très impressionnant.

– Une première victoire en quatre matchs pour les Raptors.

– Le tableau des finales de conférence dans la NFL est connu.

PLUS DE NOUVELLES