Brett Stapley : Un espoir du CH qui passe sous le silence

Quand on parle d’espoirs du Canadien, plusieurs noms nous viennent en tête ; Kaiden Guhle, Jordan Harris, Logan Mailloux, Sean Farrell, Joshua Roy. Pourtant, un nouveau (pas tellement nouveau) nom est sur les lèvres de tous : Brett Stapley.

Stapley, un centre évoluant avec l’Université de Denver, vient tout juste de remporter le tournoi printanier du Frozen Four dans la NCAA et est un rouage important de cette formation. En 41 rencontres cette saison, il a amassé 18 buts et 25 passes pour un total de 43 points. Ce total est bon pour le quatrième rang de sa formation.

Les Canadiens, qui l’ont repêché au septième tour en 2018, se doivent toutefois de le signer cet été, sinon il pourrait devenir agent libre disponible à toute la LNH.

D’un autre côté, Stapley a fait valoir son envie de signer à Montréal en février dernier.

« Ce serait évidemment un rêve de recevoir une offre des Canadiens. C’est difficile de ne pas y penser, mais en ce moment, je dois essayer de gagner un autre championnat ici (U. de Denver). » – Brett Stapley via TVA Sports

Staley est décrit comme un joueur créatif et rapide par son entraîneur-chef, David Carle.

« C’est un joueur très cérébral. Il est plus rapide qu’il en a l’air et il est bon sur les extrémités de ses lames (edges). Avec la rondelle, il peut faire perdre l’équilibre aux joueurs adverses et les faire mal paraître. Quand il bouge ses pieds, il est assez dynamique en zone offensive et dans les phases de transition. » -David Carle, entraîneur-chef de l’Université de Denver, via TVA Sports

Un joueur de cette trempe pourrait avoir sa place avec le Canadien, mais il lui faudra être déterminé pour se frayer un chemin dans l’alignement partant régulier un jour.

PLUS DE NOUVELLES