Brett Kulak et les Oilers vont tenter de prolonger leur association

Parmi les noms des défenseurs que le Canadien pourrait tenter de mettre sous contrat, on note celui de Brett Kulak. Le défenseur, qui a longtemps joué à Montréal, serait d’ailleurs très ouvert à l’idée.

Mais il y aura de la demande pour signer le défenseur à commencer par les Oilers.

Le club de sa ville natale, avec qui il a terminé la plus récente saison, aimerait aussi tenter de le signer. C’est pourquoi le DG des Oilers a rendez-vous avec son agent afin de jaser.

Cela aura lieu cette semaine, selon le Edmonton Journal.

C’est avec Gerry Johannson que Ken Holland jasera.

Et non, celui qui est aussi l’agent de Brendan Gallagher et de Carey Price n’est probablement pas là pour jaser de ses deux clients montréalais avec la formation albertaine.

En ce moment, les Oilers ont seulement 16 joueurs sous contrat et il reste à peine 7.1 M$ de marge de manœuvre pour y arriver. Et ça va prendre un bon gardien – ou deux – en Alberta.

Si Kulak est trop gourmand, les Oilers ne pourront pas le garder, c’est aussi simple que ça. Et c’est là qu’il pourrait aller voir ailleurs.

Il y a assurément une chance de me revoir à Montréal. – Brett Kulak

À Montréal, Kulak pourrait avoir un rôle de gars qui aiderait les jeunes à progresser. Il ne jouerait peut-être pas les 82 matchs de la saison, mais clairement, le groupe d’entraîneurs compterait beaucoup sur lui.

Mais ça, il doit s’en douter puisqu’il vient de sortir de là.

Évidemment, s’il ne reste pas à Edmonton, d’autres clubs que le CH seront en jeu. On peut penser que celui qui a coûté plus qu’un deuxième choix aux Oilers en mars dernier a une bonne valeur dans la LNH.

À suivre d’ici un mois.

En rafale

– Les Hurricanes en jeu pour Kaapo Kakko?

– Nazem Kadri de retour dans les prochains jours?

– En parlant des Oilers.

– Ah ben oui.

– Portrait du gérant des Blue Jays.

PLUS DE NOUVELLES