betgrw

Blessure de Kirby Dach : Juraj Slafkovský n’avait (vraiment) pas besoin de ça

Aujourd’hui, on a appris une bien triste nouvelle chez le Canadien : selon ce que rapporte Eric Engels, Kirby Dach aurait subi une blessure majeure au genou (les ligaments croisés antérieur et médial seraient touchés) et il y a des raisons de croire que sa saison est (déjà) terminée.

Pour un joueur qui est un morceau important du jeune noyau du club, une autre année complète d’absence serait loin d’être idéale, d’autant plus que ça affecte la profondeur au centre chez le CH.

Questionné au sujet de la blessure de son coéquipier et partenaire de trio, Juraj Slafkovský a été assez direct : il utilise les mots « terrible » et « pire chose qui aurait pu arriver au Canadien ».

Et je pense que c’est un sentiment qui est partagé par plusieurs partisans montréalais, moi le premier.

Clairement, Slaf n’est pas dans le champ, parce que Dach en amène beaucoup au Canadien quand il est en uniforme. On parle beaucoup de Nick Suzuki et de Cole Caufield, mais Dach est vraiment au niveau de ces deux-là par rapport à ce qu’il peut offrir à une équipe.

Et, surtout… il est l’attaquant avec qui le jeune Slovaque a développé une magnifique chimie au courant des dernières semaines.

Sur le fond, Slafkovský et Dach ont vraiment tout pour former un duo efficace sur la glace. Les deux ont un bon gabarit, ils ont un bon coup de patin et ils ont de bons instincts offensifs. Ce n’est pas pour rien que Slaf a été aussi bon lors du premier match et qu’il a semblé « disparaître » après que Dach ait quitté le match samedi soir.

Je ne dis pas que la saison 2023-24 est déjà à jeter aux oubliettes pour Slafkovský, loin de là. Il aura encore une année complète pour apprendre et pour continuer de se familiariser avec le calibre de la LNH.

Par contre, pour un gars qui a connu une saison recrue plus difficile, c’était encourageant de le voir enfin trouver de la chimie avec un autre attaquant du club. Le duo Slafkovský-Dach était vraiment impressionnant depuis quelques semaines et on sentait enfin que le Slovaque était dans de bonnes dispositions pour éclore.

Alex Newhook et Josh Anderson ne sont pas de vilains compagnons de trio… mais ils ne sont pas Kirby Dach, qui fait constamment bien paraître ses coéquipiers.

Le CH a misé sur le plafond élevé de Slaf en le repêchant au premier rang du repêchage en 2022, et disons que Dach avait l’air de l’échelle qui allait aider le Slovaque à l’atteindre, son plafond.

Je pense encore que Slafkovský peut connaître une bonne saison, mais clairement, il n’avait pas besoin de perdre Dach. Espérons qu’il saura s’en remettre, parce que son développement est crucial pour l’avenir du CH.

PLUS DE NOUVELLES