Blake Wheeler a payé la facture d’une jeune mère de famille mal prise à Winnipeg

Je me souviens avoir entendu des choses pas toujours très positives à l’égard de Blake Wheeler, à l’époque où il portait encore les couleurs des Bruins. Sans entrer dans les détails, disons que certains joueurs ne trouvaient pas qu’il était un coéquipier hors pair et un leader exceptionnel à ses débuts dans le show.

Puis, Blake Wheeler a été échangé aux Thrashers d’Atlanta (avec Mark Stuart) en retour de Boris Valabik et Rich Peverley. Il a quitté Boston en février et il a signé un contrat pont avec les Jets l’été suivant. Rappelons que les Thrashers sont devenus les Jets durant cette entre-saison là…

Les Bruins ne tenaient pas à Wheeler et celui-ci a trouvé mieux ailleurs.

Wheeler a disputé cinq saisons à Winnipeg avant d’être nommé capitaine de l’équipe en août 2016. Il porte le « C » depuis et en sera à sa sixième saison comme capitaine cette année.

On a souvent entendu entre les branches qu’il n’avait pas été leader exemplaire avec Evander Kane, puis avec Patrik Laine… mais avec le recul, force est d’admettre que les principaux intéressés avaient davantage à se reprocher pour leurs déboires à Winnipeg que Blake Wheeler lui-même.

Bref, beaucoup de bruit font état de certains aspects plus négatifs de Wheeler, mais rares sont les histoires qui parlent de lui comme d’une bonne personne. Et pourtant, il est un bon leader, un bon coéquipier et un bon être humain en général.

Hier, les réseaux sociaux ont été témoins et vecteurs d’une superbe histoire impliquant le capitaine des Jets. On les préfère nettement lorsqu’ils propagent du positif que de la haine, ces médias sociaux là…

Alors qu’elle a réalisé au moment de payer aux Jardins St-Leon (Winnipeg) qu’elle avait oublié son portefeuille, une jeune mère de famille accompagnée de son enfant a vu un couple décider de payer la facture pour elle.

Ce couple, c’était celui de Blake Wheeler et de sa femme Sam. Quel merveilleux geste, surtout qu’il ne l’a pas fait pour augmenter sa popularité ou sa cote d’appréciation!

Certains diront que c’est normal d’agir ainsi quand tu touches un salaire de 10 millions $ cette saison, mais je connais BEAUCOUP de gens qui gagnent BEAUCOUP d’argent et qui ne sont pas plus généreux avec les gens qu’ils rencontrent à l’épicerie. Oui, gagner de l’argent peut te permettre d’ouvrir la possibilité d’agir ainsi…

Mais très (trop?) peu de gens font preuve d’une telle générosité et d’une telle bonté au final.

Chapeau à Blake Wheeler et à son épouse pour ce beau geste. À noter qu’ils s’impliquent aussi dans la recherche contre le cancer au Manitoba.

Wheeler, 35 ans, a récolté 46 points en 50 rencontres la saison dernière, en plus d’en ajouter cinq autres en séries éliminatoires. Il a vu sa saison prendre fin après le balayage des siens face aux Canadiens.

En rafale

– L’heure de la retraite a sonné pour David Backes, qui a pu signer un contrat d’un jour avec les Blues avant et se retirer en tant que Blue.

– Oui! Mais ce ne sera pas facile…

– Seul Trevor Zegras aurait plus de chances de remporter le trophée Calder que Cole Caufield selon les preneurs aux livres.

Ouch! Ouch… et encore ouch!

– Ils l’ont échappé belle.

– Bonne nouvelle!

PLUS DE NOUVELLES