Ben Chiarot : un prochain contrat destiné à être racheté?

Même si Ben Chiarot n’aura passé qu’un peu moins de trois saisons à Montréal, il n’en demeure pas moins que Big Ben a tout de même offert de bons services au Canadien. Le gros défenseur gaucher a somme toute bien fait à la gauche de Shea Weber pendant deux ans, et cette année, il jouait du bon hockey, si bien que les Panthers ont payé le gros prix pour ses services.

Or, son passage en Floride aura été un brin plus compliqué, alors que surtout durant les séries, il n’a clairement pas joué à la hauteur du prix payé par les Panthers pour ses services. Pas idéal, surtout pour un gars qui deviendra joueur autonome dans quelques semaines.

Ce qui semble évident, c’est que Chiarot obtiendra plus d’argent que les 3,5 millions $ par année qu’il a empochés durant les trois dernières campagnes. Or, même si un Chiarot à 3,5 millions $ ne fait pas forcément mal à un club, un Chiarot à 4,5 millions $ et plus, ça commence à faire cher.

Et c’est pour cette raison que Dom Luszczyszyn, un expert des statistiques avancées pour The Athletic, affirmait récemment que le prochain contrat de Chiarot pourrait être destiné à être racheté dans quelques années.

Nos collègues chez GoHabsGo ont fait la trouvaille ce matin.

Luszczyszyn, qui se base sur la projection d’Evolving-Hockey selon laquelle Chiarot signera un contrat de 5,5 millions $ par année sur quatre saisons, ne voit tout simplement pas le défenseur jouer à la hauteur d’un tel contrat. Il est conscient que Chiarot n’est pas aussi mauvais que les statistiques avancées ne le laissent croire (celles-ci projettent qu’il aura un impact négatif sur son équipe en 2022-23), mais ça reste une somme colossale pour un gars qui est, au mieux, un bon top-4.

Là-dessus, j’ai tendance à être d’accord avec lui. Chiarot est un bon défenseur sur le plan physique et il est capable de jouer de bonnes minutes, mais on l’a bien vu à Montréal : s’il joue trop de minutes sans avoir un excellent partenaire à ses côtés, ça peut rapidement devenir une aventure (dans le mauvais sens du terme).

Et ce n’est rien contre le gars, que j’ai bien aimé à Montréal, soit dit en passant. Cependant, il y a un risque énorme qu’une équipe imite les Panthers en surpayant pour ses services cet été.

Le cas de Chiarot me rappelle un brin celui de Karl Alzner quand ce dernier s’était amené à Montréal. Alzner avait signé un contrat de 4,625 millions $ par année sur cinq ans, et on sait comment cette histoire-là s’est terminée : le contrat d’Alzner a été racheté en octobre 2020.

J’ai bien hâte de voir où (et pour combien) signera Chiarot cet été. Je sais qu’ils n’ont pas l’argent actuellement, mais je ne peux pas m’empêcher de m’imaginer un scénario dans lequel une équipe comme les Oilers sortirait le chéquier pour ses services…

En Rafale

– Je pense la même chose.

– Bon point.

– Alexis Lafrenière ne sera pas réprimandé pour sa mise en échec dangereuse à l’endroit de Victor Hedman.

– Retour en Europe pour Mikko Koskinen.

– J’adore.

PLUS DE NOUVELLES