Aujourd’hui chez le Canadien : un pot ou des fleurs pour Marc Bergevin? | P.A. Parenteau saluera-t-il Michel Therrien? | En rafale

Bon samedi matin à tous et à toutes!

Votre chère Sainte-Flanelle s’est réveillée ce matin, à Toronto… et elle devrait patiner en fin d’avant-midi (surtout après ce long repos) afin de se préparer pour un duel important, face aux Leafs. Je considère cette rencontre « importante » puisque le Canadien se bat désormais pour décrocher une position en séries et que les Leafs pourraient s’amuser et aider le Canadien à creuser davantage l’énorme trou qu’ils sont en train d’enfanter.

Au fait, lorsque cette campagne se couronnera, je crois que les événements qui se sont déroulés en dehors de la surface glacée seront encore les faits saillants. #JustSaying

OK! Je reviens dans le présent puisque Michel Therrien et Marc Bergevin se doivent de vivre les moments présents (match après match) s’ils souhaitent peut-être danser ce printemps. De moins en moins probable, selon moi. L’horloge de Marc Bergevin indique minuit et une minute depuis longtemps, mais ça ne veut pas dire que Bergevin a déjà les yeux rivés sur Auston Matthews, Jesse Puljujarvi ou Patrik Laine. Quoique…

Cela dit, nous sommes déjà au courant que Carey Price ne reviendra pas avant un maudit bon bout de temps (ah oui?), que Paul Byron ne reviendra pas avant la pause du match des étoiles et que Tom Gilbert est tout près d’un retour au jeu, lui. Ah oui! Nous savons également que Mike Condon défendra la cage du Tricolore puisque ses statistiques sont juste un peu plus éloquentes que Ben Scrivens.

Tout ce qui reste à savoir, c’est la composition du quatrième trio… Qui de Jacob de la Rose ou Devante Smith-Pelly sera inséré au sein de l’alignement? Si j’avais un petit huard à parier, j’irais avec DLR. #Feeling

Donc, après cette pause interminable de 3 jours, le Canadien devrait présenter ce visage-ci à Mike Babcock et ses soldats :

Pacioretty – Plekanec – Gallagher
Galchenyuk – Desharnais – Weise
Fleischmann – Eller – Carr
Flynn – Mitchell – Smith-Pelly/de la Rose

Markov – Subban
Emelin – Petry
Beaulieu – Barberio

Au fait, l’attaque du Canadien risque d’avoir un peu plus de « corrosion » puisque Daniel Carr renouera avec celle-ci. Je dis ça de même là, mais Carr a tout de même ramassé 7 points, dont 5 filets, en 17 matchs avec les grands.

Je me demande dans quel état d’esprit sera le Général, Andrei Markov?

Pour ce qui est des Leafs, ils ont livré un duel émotif jeudi, face aux Hurricanes de la Caroline, en échappant un point en période de surtemps (défaite de 1 à 0), alors j’ai l’impression que l’émotion et la rage de vaincre seront au rendez-vous ce soir. Après le morning skate quotidien d’avant-match, nous devrions apercevoir cette formation batailler contre le Canadien :

James Reimer sera le gardien d’office chez l’ennemi et tentera de poursuivre sa constance au niveau du pourcentage d’efficacité :

Le pire, c’est que malgré ses prouesses, son équipe est incapable de fournir suffisamment de filets afin de rafler des gains. Une attaque anémique, vous connaissez ça, non?

Juste comme ça, le Canadien paie toujours P.A. Parenteau, mais le Québécois pourrait se payer la tête du Canadien ce soir puisqu’il ne déteste pas s’imposer lors de ce genre de situation. Mine de rien, P.A. connait une pas pire campagne avec une récolte de 11 buts et 23 points.

Au final, le Canadien se devra d’offrir un match émotif avec un niveau de « compétition » élevé et une attaque créative s’il souhaite décrocher les 2 points. L’effet du discours de Marc Bergevin n’a peut-être pas fonctionné à l’extérieur de la patinoire, alors j’ai hâte de voir s’il fera effet sur la patinoire du Air Canada Center.

Cette rencontre sera présentée sur les ondes de TVA Sports, dès 19 heures (avant match à partir de 18 heures).


//

Ailleurs chez le Canadien
– Les IceCaps ont explosé hier en ramassant un gain de 4 à 2, face aux petits Devils. Sven Andrighetto a décroché la première étoile du match avec une performance de deux points (1 but et 1 mention d’aide) et Zach Fucale a été solide en bloquant 24 des 26 lancers propulsés par les Devils. Charles Hudon et Nikita Scherbak ont aussi enfilé l’aiguille. Pour ce qui est de John Scott, il a couronné cette rencontre avec un différentiel de moins 1.

– Le Canadien figure toujours au 10e rang de l’Est, ce matin :

C’est drôle, mais je n’ai pas le sentiment qu’il réintégrera la section « wild card » cette année, moi.

– Des fois, le Canadien a un coup de main, mais il ne doit pas se fier uniquement là-dessus pour avancer :

– J’ai réellement hâte de voir si la Canadien passera réellement à l’action ce soir :

– On jase là, croyez-vous que le Canadien parviendra à enregistrer un premier gain en 6 matchs? Ou êtes-vous de ceux qui croient que le Canadien s’enfoncera encore?

– Pour les amateurs de 24CH, Denis Coderre devrait vous faire vibrer, ce samedi, avec un match à travers son regard. Au fait, je vous suggère de vous abonner au compte Twitter de cette émission captivante à partir d’ICI.

En rafale
– Il y avait 5 duels hier… et un annulé (Ducks vs. Caps).

– Voici les jeux que j’ai retenus lors de cette soirée :

La passe parfaite de Dylan Larkin pour Henrik Zetterberg :

La mise en échec d’Erik Gudbranson sur Teuvo Teravainen :

Le but de J.T. Miller et le réveil des Rangers de New York qui s’est poursuivi :

Le gain de l’Avalanche en fusillade :

Et malgré cette mise en échec percutante d’Erik Karlsson son équipe a tout de même encaissé un 2e revers successif :

– Pour les poolers, J.T. Miller, Erik Karlsson, Dylan Larkin, Kyle Okposo et John Tavares ont tous récolté 2 points. LIEN

– Le programme du jour au sein de la Ligue nationale :

– Alex Ovechkin est habitué au blizzard et la tempête d’hier, à Washington, ne l’a nullement affecté :

– Maripier Morin se base sur nous afin de savoir si son amoureux, Brandon Prust, sera échangé :

– Denna Laing continue de se faire gâter et de maintenir son magnifique sourire :

– Mathieu Dandenault a vécu quelques moments émotifs hier, à Sherbrooke :

PLUS DE NOUVELLES