Au tour de Louis Robitaille de comparer Kaiden Guhle à Shea Weber

Chez le Canadien, Kaiden Guhle est probablement l’espoir le plus prometteur parmi ceux qui n’ont jamais joué un match dans la LNH. Le défenseur est un réel colosse qui n’a vraiment pas peur du jeu physique et qui affiche toutes les qualités d’une force tranquille.

Il a souvent été comparé à Shea Weber depuis son arrivée dans le giron du Canadien, et quand on le regarde jouer, on comprend rapidement pourquoi. Il n’a pas nécessairement le niveau d’un gars comme Weber (du moins, pour le moment), mais il est solide comme le roc et il ne précipite jamais le jeu.

Guhle avait carrément affirmé qu’il essaie de s’inspirer de Weber dans son jeu.

Et plus les mois avancent, plus les comparaisons avec le capitaine du CH sont présentes. De passage sur les ondes du 91,9 Sports, Louis Robitaille (qui est l’un des entraîneurs pour Équipe Canada Junior) a lui aussi noté qu’il voyait des similitudes entre Guhle et Weber.

Robitaille note lui aussi que Guhle n’a pas le calibre d’un gars comme Weber, mais il voit beaucoup de similitudes sur le style des deux hommes. Et pas seulement sur la glace (où leurs styles sont presque identiques, mis à part le côté duquel ils tirent), mais aussi en dehors de celle-ci.

Guhle n’a peut-être pas encore obtenu le même respect que Weber, mais il ne faut pas oublier qu’il est le capitaine de son équipe dans la WHL et qu’il pourrait réellement occuper ce rôle avec ÉCJ

Le Québécois relate d’ailleurs que Pier-Olivier Roy (Victoriaville) a croisé Guhle durant le camp d’été d’ÉCJ et qu’il a été grandement impressionné par la prestance du jeune défenseur.

Robitaille ajoute que Guhle est encore plus gros et plus grand que l’an dernier et qu’il témoigne d’un professionnalisme exemplaire. Il affirme que Guhle est « un pro qui joue au niveau junior ».

Ça, on a bien pu le voir durant son séjour avec le Rocket de Laval, où il avait l’air d’un poisson dans l’eau.

Guhle continue de s’attirer les éloges de ses entraîneurs, et ce, à peu près partout où il passe. Il risque d’occuper un rôle important avec ÉCJ cet hiver (ses performances durant le camp d’été aident à solidifier sa place comme l’un des meilleurs défenseurs de cette équipe) et on pourra le voir en action du côté d’Edmonton durant le temps des Fêtes.

PLUS DE NOUVELLES