Andrew Zadarnowski est convaincu que le CH égalera l’offre des Canes

En regardant les réseaux sociaux depuis hier, je m’aperçois que le trois quarts des gens pensent que Marc Bergevin n’acceptera pas l’offre hostile déposée à Jesperi Kotkaniemi par les Hurricanes.

Toutefois, Andrew Zadarnowski n’est pas du même avis. Selon lui, Marc Bergevin égalera l’offre de la Caroline et KK restera un membre du Canadien.

Et, il a un bon point qui appuie ses dires. Effectivement, l’offre hostile ne fait qu’accélérer le processus de négociations entre les deux camps. Kotkaniemi allait signer un contrat-pont, ça, c’était certain. La question était de savoir combien il allait recevoir. Maintenant que le montant et la durée du contrat sont déterminés, Montréal doit l’égaliser, sinon il le perd pour deux choix au repêchage.

Oui, le montant est gros, mais Bergevin ne peut se permettre de laisser partir l’ancien choix de premier tour de l’équipe en 2018. Et contrairement à ce que certains pensent, le CH n’est pas obligé d’offrir 6,1 millions à son centre l’an prochain.

De toute façon, qu’il joue en Caroline ou au Québec, Kotkaniemi devra prouver à ses partisans qu’il mérite ce salaire. Si Zadarnowski a raison (et que KK reste à Montréal), les partisans du Canadien ne seront pas patients avec le jeune. Il devra performer. Sinon, je vois déjà venir les commentaires des partisans :

« On ne l’a pas payé six millions pour qu’il se pogne le beigne. »

« Bergevin n’aurait jamais dû égaler l’offre. »

« Quel flop! »

Bienvenue à Montréal. C’est peut-être pour cette raison justement que le Finlandais a signé l’offre hostile. Il voulait peut-être aussi accélérer les négociations. Quoiqu’il en soit, nous risquons d’entendre ses commentaires très bientôt et nous allons être éclairés sur sa décision dans le temps de le dire.

Mais comme l’a si bien mentionné Zadarnowski, c’est un plafond salarial d’équipe. À 6.1 millions de dollars, il devra juste prouver qu’il est digne de son salaire et que le rôle de centre de deuxième trio n’est pas trop difficile pour lui. Car c’est là qu’il commencera l’année à Montréal, sur le deuxième trio.

En Rafale

– Un duel Leafs-Sabres à Hamilton bientôt?

– Ça fait bizarre.

– Grosse signature au Minnesota.

– Les Jaguars ne font qu’une bouchée des Cowboys.

– Une victoire de 17-11.

PLUS DE NOUVELLES