Andrei Vasilevskiy remporte le trophée Conn-Smythe

Ce soir, la saison du Canadien a pris fin alors que le Lightning l’a emporté 1-0 dans le match #5 pour remporter la Coupe Stanley. La troupe de Jon Cooper a servi une clinique défensive et a neutralisé l’attaque du CH tout au long de la soirée.

On attendait donc de voir qui remporterait le trophée Conn-Smythe alors que Nikita Kucherov, Brayden Point et Andrei Vasilevskiy étaient les trois grands prétendants.

Finalement, c’est le gardien qui l’a emporté.

Vasilevskiy a été très solide durant la série. Il a accordé un but ou moins dans trois des cinq matchs de la finale et il a effectué plusieurs gros arrêts. Oui, la défensive devant lui a été étouffante, mais elle pouvait compter sur un excellent gardien devant le filet.

De plus, il a été une pièce maîtresse durant les trois premières rondes. Sans lui, le Lightning ne se serait pas rendu en finale.

Kucherov et Point auraient tous les deux été des candidats qui auraient mérité le trophée, mais au final, on a préféré l’homme masqué derrière eux. Il ne l’a vraiment pas volé, par exemple.

Le Gros Chat a terminé les séries avec une moyenne de buts alloués inférieure à 2,00, ce qui est exceptionnel. Il a également repoussé un peu moins de 94% des tirs qui ont été dirigés vers lui durant le parcours des siens.

Un honneur bien mérité, donc.

PLUS DE NOUVELLES