Alex Ovechkin photographié aux côtés du chef de la Jeune Armée Russe

Ils ont été nombreux à appeler au boycott des athlètes russes en lien avec la guerre en Ukraine.

Dominik Hasek aurait aimé voir la LNH bannir tout joueur dont le lieu de naissance se situe en Russie.

L’IIHF a banni les joueurs russes de ses plus récentes compétitions. La FIFA aussi.

La LNH n’a pas reçu un seul joueur ayant évolué dans une ligue russe lors de son combine de la semaine dernière.

Le hockey junior canadien ne permettra pas à ses équipes de repêcher un joueur russe cet été.

Le monde du tennis a fermé la porte aux athlètes russes à quelques occasions en 2022.

Pourtant, la seule série toujours en vie actuellement dans la LNH met en vedette deux gardiens de but russes (qui sont aussi les deux meilleurs au monde à mes yeux actuellement).

Certaines penseurs diront que si un joueur ne s’est pas positionné pro-russe en lien avec la guerre en Ukraine, il peut jouer dans la LNH. Le cas d’Alex Ovechkin, qui a dit être pour la paix (qui ne l’est pas?), mais qui a toujours comme photo de profil un portrait de Vladimir Poutine et lui sur Instagram, a beaucoup fait jaser il y a quelques semaines.

Et visiblement, Ovechkin n’a pas fini de faire jaser.

Contrairement à plusieurs athlètes russes évoluant en Amérique du Nord (comme Alexander Romanov notamment), l’attaquant des Capitals a décidé de retourner en Russie cet été. Et en début de semaine, une photo de lui aux côtés du chef de la Jeune Armée Russe (Russian Youth Army) s’est mise à se promener sur les réseaux sociaux.  Parce que oui, Poutine a une jeune armée…

Vous pouvez en apprendre plus que cette jeune armée russe en lisant cet article du Euro Maidan Express. En gros, des jeunes de 8 à 17 ans sont sélectionnés pour s’enrôler dans les cadets et pour bien évidemment faire de la propagande patriotique. Cependant, on peut apprendre dans l’article ci-dessus que Vladimir Poutine aurait voté une loi pour pouvoir utiliser ces jeunes en cas de besoin lors de sa guerre face à l’Ukraine.

Le gars aux côtés d’Ovechkin sur la photo est Nikita Nagornyy, un ancien gymnaste de 25 ans devenu chef de la Jeune Armée Russe. C’est lui le chef de cette jeune armée. Il est/sera/serait donc directement impliqué dans le processus d’envoyer des jeunes à la guerre

Et il prend des photos avec Alex Ovechkin dans ses temps libres!

Bien sûr, Ovechkin pourra se défendre en disant qu’il ne connaissait pas le gars/fan en question et qu’il ne savait pas qu’il était chef de la Jeune Armée Russe… les personnalités publiques ne connaissent pas le passé de chaque personne avec qui elles sont prises en photo.

Mais il y a quand même des chances qu’il le connaissait, t’sais.

Et peu importe, je ne suis pas certain que si un journaliste le questionne à cet effet, il osera se distancer du pouvoir russe et de ses tentacules. Il pourrait vite se retrouver dans une position difficile…

Bref, en retournant en Russie, Ovechkin s’est exposé. Si la guerre se poursuit, il pourrait avoir de la misère à revenir en Amérique du Nord en septembre (autant légalement qu’au niveau de son image). Aura-t-il d’autres bâtons dans les roues dans sa course au premier des buteurs de l’histoire de la LNH?

En rafale

– Cette folle séquence impliquant Jaromir Jagr est terminée.

– Le fils du célèbre Bob McKenzie – et employé de Sporstnet – a été arrêté par la police.

– La Place Bell sera extrêmement bruyante ce soir.

– Patrick Roy n’a pas la tête à la LNH. Il évoque tout de même une éventuelle carrière dans les médias…

– Joshua Roy devra donc visiblement attendre encore avant de disputer un premier match professionnel.

– Les blessés (importants) étaient nombreux à Edmonton.

Ouch!

PLUS DE NOUVELLES