Alex Kerfoot prend tout le monde par surprise

Hier matin, Andrew Zadarnowski rapportait qu’Alex Kerfoot avait réduit sa liste de destinations potentielles à seulement trois équipes : les Canucks, les Rangers et une troisième équipe mystérieuse dont personne ne connaissait l’identité.

Je m’étais immédiatement demandé, par instinct, si le Canadien pouvait être cette troisième équipe. Marc Bergevin a l’habitude de bien cacher son jeu et je le voyais bien sortir du champ gauche en mettant la main sur l’attaquant brittano-colombien.

Simon Boisvert aurait été très heureux, disons, lui qui vante les habiletés de Kerfoot depuis qu’il n’a pas réussi à s’entendre avec les Devils et qu’il est devenu agent libre.

Au final, le joueur de centre a bel et bien causé une surprise, sans toutefois signé avec le Canadien, évidemment. C’est l’Avalanche qui a réussi à mettre la main sur le jeune homme de 23 ans, alors que TSN rapporte qu’une entente a été conclue entre les deux clans.

La perte de Will Butcher aura donc été partiellement comblée par l’arrivée de Kerfoot, même si le besoin de l’Avalanche est davantage criant à la ligne bleue. Le temps nous dira qui des deux joueurs aura plus de succès dans la LNH.

Selon Darren Dreger, le Canadien ne faisait visiblement pas partie des équipes intéressées. Il nomme notamment les Canucks, les Rangers, les Islanders, les Sharks et l’Avalanche parmi les équipes ayant démontré le plus grand intérêt.

On vous rappelle que Joe Sakic a également mis sous contrat l’ancien choix de 5e tour des Maple Leafs, Dominic Toninato, la semaine dernière. Ce dernier serait par contre une acquisition pour le club-école, à moins d’une énorme surprise. L’attaquant natif du Minnesota a inscrit 29 points en 42 matchs, l’an dernier, dans la NCAA.

Il est important de mentionner qu’avec des échanges se pointant le bout du nez, au Colorado (Duchene, enfin?), Kerfoot pourrait se voir attribué un grand rôle avec l’équipe dans un futur très rapproché.

PLUS DE NOUVELLES