Alex Galchenyuk obtient un essai professionnel au Colorado

Voilà une nouvelle qui sort un brin de nulle part : Alex Galchenyuk obtient un essai professionnel avec l’Avalanche du Colorado.

Tel qu’on peut le lire dans le tweet ci-dessous, l’Américain a récolté 21 points en 60 matchs l’an dernier, alors qu’il évoluait sous les couleurs des Coyotes de l’Arizona :

On a beau l’aimer ou non, mais ce qui est sûr… C’est qu’on ne peut pas lui reprocher de ne pas essayer de jouer dans la LNH.

Chucky en est à sa 53e équipe depuis qu’il a quitté le Canadien (j’exagère peut-être un peu), et a de la difficulté à trouver sa niche au sein d’une formation de la ligue.

Depuis 2018 : Galchenyuk a passé par l’Arizona, Pittsburgh, le Minnesota, Ottawa, Toronto, l’Arizona (encore) et voilà qu’il tentera de s’installer au Colorado. Notons qu’il a également abouti en Caroline, au passage, mais qu’il n’a jamais disputé de matchs avec les Hurricanes.

Ça en fait du chemin, mesdames et messieurs. Et ça, c’est sans compter les matchs qu’il a joués dans a Ligue américaine de hockey, 

Mais, il est cool de voir que le gars ne lâche pas prise. Il aurait certainement pu signer un contrat en Europe, mais voilà qu’il décide de se faire confiance.

Et, quand on y pense… l’addition de Galchenyuk pourrait en être une belle au Colorado. On parle d’un gars qui possède un excellent tir du poignet et de bonnes mains, capable de jouer sur l’avantage numérique.

Quand on parle d’ajouter de la profondeur à un club, c’est exactement ça. Chucky apportera de l’offensive au sein de l’attaque de l’Avalanche, qui est déjà redoutable à l’heure d’écrire ces lignes.

Et l’Avalanche en aura besoin, de cette profondeur-là. Surtout après avoir signé Nathan MacKinnon à un contrat de 12.6 M$ par année

J’ai hâte de le voir au Colorado. Qui sait : peut-être qu’il connaîtra une belle saison et cela pourrait relancer sa carrière dans la LNH. Non, il n’est plus le marqueur de 30 buts qu’il a déjà été à Montréal.

Mais, s’il fait les choses de la bonne façon et qu’il trouve son rythme, il gardera un poste au sein de la meilleure ligue de hockey sur la planète.

En rafale

– Il est comique, le jeune.

– Ah oui?

– Bonne nouvelles pour les Olympiques.

– Sans surprise.

– C’est mérité.

PLUS DE NOUVELLES