Top 10 : Les « fails » de Patrice Brisebois

Nous ne sommes pas à une gaffe (verbale) près pour Patrice Brisebois… Mais chaque nouvelle erreur d’articulation (ou d’imagination) de sa part nous fait sourire. Et sourire, c’est bon pour la santé vous dira votre médecin…

Hier, le Breezer a vanté le travail de Matt Murray (gardien de but des Penguins) sur TVA Sports… En disant : « Ça, c’est la graine d’un gardien de but! »

Je ne suis pas sûr de comprendre, Pat… J’imagine que tu voulais dire qu’il a tout ce qu’il faut pour réussir, le jeune? Right? À noter que le regard de Mike Bossy vaut de l’or, sur la séquence…

Puisqu’il est question de Patrice Brisebois et de son travail comme analyste hockey joueurnaliste, allons-y avec un petit top 10 Patrice Brisebois. Vous aurez compris que je ne parlerai pas ici de son jeu sur la patinoire…

Si vous ne voyez pas les vidéos ci-dessous, veuillez désactiver AdBlock dans votre fureteur. Ça nous permettra aussi de garder le site ouvert encore pour plusieurs années, hehe. Et soyez patients SVP… Seulement 3 vidéos ont des publicité de type « pre-roll » avant de « jouer ».

10. On commence doucement avec un peu de difficulté pour Pétrice

9. Brisebois nous dit c’est quoi l’exemple d’un bon capitaine… Avec beaucoup trop de mots qui, au final, ne veulent pas dire grand chose.

8. Inculper… Ou inculper, Patrice?

7. Maudit qu’il nous explique ça de façon claire le hockey, Patrice! Ahahah! J’ai beau réécouter la vidéo, je ne comprends toujours rien! Et c’est Tyson Barrie, Patrice, pas Tyler.

6. Autre explication moins claire que l’eau du Gange pour Patrice! Faut gagner nos batailles… C’est important… SVP, cessez de demander à Patrice d’expliquer la game!

https://www.youtube.com/watch?v=GV-hYNhYSRQ

5. Comment ça marche le 1er juillet, Patrice? Merci pour les explications! On ne s’en doutait pas…

4. Patrice s’est déjà battu avec Boob Burger? Mais il n’était pas là pour défendre Richard Zednik, le soir de la corde à linge de McLaren…

3. Probablement l’explication la moins claire de l’histoire, sur les ondes d’une chaîne sportive au Québec! Il faut absolument… Le Canadien… Il faut… Il faut… Quand on est battu… Il faut…

2. Plakanec… J’pense qu’il y a hors-jeu… Ron Rhyme Rim Sdyke! Wow!

1. Mais le numéro 1 va sans contredit à cette vidéo de Brisebois et Dandenault! J’en pleure encore au moment où vous lisez ces lignes…

Mention spéciale au jour où il a sur-utilisé le mot « là » et au soir où il a semblé tilter en ondes, aussi…

Comprenez-moi bien! Je ne déteste pas Patrice Brisebois, la personne… Ni le joueur de hockey. Voyez cet article comme un sketch du Bye-bye ou un reportage d’Infoman, sans plus…

Et je ne haïs pas non plus le joueurnaliste qu’il est.

Je n’ai pas de place et de temps pour la haine, dans ma vie.

Sauf qu’il faut se rendre à l’évidence. Le Breezer est gentil et il a connu une belle carrière dans la LNH, mais il n’est pas très bon comme analyste hockey. Il y a trop d’anciens joueurs qui font le saut dans les médias, si vous voulez mon avis. Certains apportent (vraiment) quelque chose (Denis Gauthier, Nick Kypreos, Guillaume Latendresse, etc.), mais pas tous. Loin de là…

Je crois que l’on pourrait facilement donner la chance à des petits nouveaux qui amèneraient un vent de fraîcheur à RDS ou à TVA Sports, plutôt que de toujours aller piger à la même place.

C’était mon édito de la journée…

Prolongation
– En fouillant sur Patrice Brisebois, je suis tombé sur 3 autres vidéos souvenir intéressantes :

La fois où il s’est pogné avec Bob Hartley, dans la série Montréal – Québec. Il est plus direct et on le comprend mieux lorsqu’il est fâché. Fâche-toi plus souvent, Patrice…

La fois où il est tombé devant José Théodore après le match de la Classique Heritage, à Edmonton…

Et la fois où il s’est pris pour Eric Lapointe, avec Stéphane Richer à la guitare!

Je trouvais la journée moche, avec la pluie… Mais j’ai vite retrouvé le sourire disons! J’espère que ça a eu le même effet pour vous…

– Rappelons que Patrice Brisebois a été engagé (et congédié) par Marc Bergevin, à Montréal, avant de retourner à VA Sports. #Développement

– Avec le recul, Benoit Brunet n’était/est pas si mauvais que ça… Il arrivait/arrive à nous livrer le fond de sa pensée, lui (pas toujours de façon élégante, mais bon). Puisqu’il est question de Benoit Brunet, voici une petite vidéo souvenir… #Silence

PLUS DE NOUVELLES