Carey Price a patiné comme un gars qui ne sera pas de retour cette année | Sa jambe droite l’a fait souffrir | En rafale

Allo, chers lecteurs et lectrices!

Donc, la grosse bombe du jour est accessible à partir d’ICI.

Mais j’ai une autre bombe pour vous… Carey Price. Le cerbère numéro un du Canadien, qui a fait planter SON club sans le vouloir, a semblé indisposé à la jambe droite en patinant aujourd’hui :

Price a eu de la difficulté à pousser avec la jambe droite et certains osent même mentionner que cette séance matinale était probablement une mise en scène afin d’annoncer le retrait de Carey Price pour la totalité de la saison. Le pire, c’est que cette hypothèse a du sens surtout après 3 défaites face à des formations en bas de lui (CH). Mais bon, cette hypothèse peut aussi provenir du champ gauche.

En passant, Price a pété une coche après avoir souffert comme ça sur la patinoire. On jase là, mais est-ce qu’on pète des coches quand tout va bien? Les coches sont toujours pétées quand ça va mal ou que l’on perd à un sport ou à un jeu de société. En tout cas, aujourd’hui, on est certain d’une chose, ça ne va vraiment pas bien pour Carey Price… et le Canadien.

Comment a-t-il pété cette coche? En fracassant, de son propre chef, la palette de son bâton de joueur durant cette fameuse séquence matinale. Moi, lorsque je lance ma manette de Xbox, c’est que je suis réellement en t*barnac! 

Vous souvenez-vous lorsqu’on a jasé d’un traitement test que subissait Carey Price, en décembre? On s’est fait critiquer, mais aujourd’hui, ça démontre la pesanteur de toute cette saga.

OK! Son retrait officiel pour le restant de la saison n’est pas officiel au moment d’écrire ces lignes, mais ça ne sent pas bon… et Marc Bergevin attend, attend et attend. Le trou est tellement profond que ça ne sert plus rien de trouver des solutions à court terme. Bergevin est aussi bien de mettre la table pour la saison prochaine et avouer qu’il s’est planté cette année.

Michel Therrien devra s’y faire… Il n’aime pas perdre, mais la séquence ne devrait pas s’améliorer de sitôt. Surtout si le Canadien décide de mettre une croix sur la campagne de Price… et qu’il l’envoie passer sous le bistouri. 

Il est temps que l’organisation change de cassette, celle qu’elle nous fait jouer depuis décembre est effritée et le tape est tout chiffonné. Chacun prend le blâme, chacun se supporte, mais personne ne passe à l’action, c’est réellement pathétique cette saison.

Le nom de James Reimer n’a peut-être pas refait surface pour rien, tout compte fait!

En tout cas, sans Carey Price, le minime pourcentage de faire les séries peut être mis à 0 dès l’annonce officielle de son absence pour le restant de la saison. Cette annonce n’est toujours pas faite, mais avec l’événement d’aujourd’hui, on est porté à croire que ça devrait venir incessamment. À suivre…

C’est réellement le temps de passer à l’action, Marc! Tu dois tanker à partir de maintenant! 

Ailleurs chez le Canadien
– En passant, c’est Robin Lehner qui sera d’office pour les Sabres ce soir, au Centre Bell :

– Afin de consulter l’alignement des Sabres, vous n’avez qu’à cliquer ICI.

– Puisque la grand-maman de Stéphane Leroux l’a dit, le duel de ce soir opposant les Sabres au Canadien devrait être le tournant du mois :

– Si Radko Gudas n’a aucune sanction supplémentaire, est-ce que ça veut dire que Lucas Lessio est en pleine santé?

On dirait bien que oui :

– Quand Zack Kassian a plus de points que Max Pacioretty, David Desharnais, Tomas Plekanec et Dale Weise.

Oui, c’est un gars qui a besoin de beaucoup de maintenance, mais c’est aussi un bon joueur de hockey. Je me répète, mais des écervelés, ça en prend dans des équipes de hockey. #ParoleDuDoc

En rafale
Rumeurs : Pierre LeBrun nous fait une mise à jour de certains dossiers intéressants comme Darryl Sutter, Mikkel Boedker, Teddy Purcell, Jiri Hudler et Dustin Byfuglien. LIEN

Byfuglien deviendra-t-il le joueur le plus convoité lors de la date butoir du 29 février?

– Disons que Dave Morissette s’est fait détruire en ondes pour une maudite niaiserie. LIEN

Il pensait juste que Matt Duchene parlait « français »!

– En passant, Brandon Prust n’a pas été réclamé au ballottage, alors j’imagine que madame Morin fera vivre la famille, hehe!

Au fait, les joueurs ballottés du jour sont : Luke Gazdic et Matt Halischuk.

– La LNH nous offre un tout petit mercredi, cette semaine :

– OK! Les équipes canadiennes sont unies plus que jamais :

On en rit, mais en réalité, ce n’est vraiment pas drôle pour la Ligue nationale.

– Un match de la Ligue nationale qui a été retardé à cause d’un sifflet défectueux?

What? Les officiels et les juges de lignes n’ont pas de sifflets en surplus au cas où?

– La semaine passée, Louis Domingue a donné ce cadeau à Dustin Byfuglien :


Cette semaine, il est revenu à la charge en offrant un cadeau similaire au capitaine des Kings, Dustin Brown. VIDÉO

– Que se passe-t-il encore avec les Coyotes?

C’est quoi la prochaine étape?

– Bobby Smith a vu évoluer Jonathan Drouin sous ses yeux, avec les Mooseheads, et je ne me gêne pas pour l’admettre, je suis en totale harmonie avec lui :

– Martin Rucinsky a été nommé directeur général de la République tchèque en vue de la Coupe du monde à Toronto :

– Je vous présente le nouveau projet de Rich Peverley. LIEN

– Outre l’effet Carey Price qui se fait attendre (l’an prochain?), il y a l’effet Drogba :

PLUS DE NOUVELLES