Marc Bergevin n’a pas 36 solutions: Soit il procède à une transaction majeure, soit il congédie son coach

Quel dur week-end pour l’ado de mon voisin, qui a smashé sa voiture… Mais aussi pour le Canadien, qui n’est parvenu qu’à ajouter 1 petit point à sa fiche, sur une possibilité de 6.

Jeudi soir, ça fait partie du week-end, OK? #Hehe

Mais ce que l’on se demande tous (et toutes), ce matin, c’est on fait quoi avec ça à c’t’heure?

Seulement 4 victoires lors des 20 derniers matchs… Une médiocrité sans égale et sans pareille depuis la fin de la 2e guerre mondiale (saison 1939-40, aux début de la guerre 1939-45)…

Depuis le 2 décembre, le CH est dans une classe à part, côté médiocrité. Voyez par vous-mêmes.

Quand tu es 2 fois moins efficace que la 2e équipe la moins efficace, c’est signe que ça va TRÈS mal…

Il y a 2 mois, on parlait du CH comme étant une équipe contenter… On osait même faire des blagues avec nos chaises en vue de la parade de la Coupe Stanley!

Ce matin, les gens alentour de moi parle de la possibilité d’être tellement mauvais que l’on pourrait repêcher Auston Matthews, Patrik Laine, Matthew Tkachuk ou Jesse Puljujarvi, en juin prochain. Ça change vite, dans le monde du hockey…

La léthargie se poursuit et l’hémorragie semble impossible à stopper…

Il y a de moins en moins de personnes qui défendent Marc Bergevin, présentement. Son immobilisme, son entêtement à attendre Carey Price avant de prendre des décisions et son air hautain concernant les partisans qui sont juste tannés ne plaisent plus à la majorité des Québécois et des Québécoises. La Lune de miel est bel et bien terminée… Et la robe de mariée à déjà été rangée dans le garde-robe en cèdre!

Ceux et celles qui sont encore bien campé (à 100 %) derrière Marc Bergevin refusent de faire travailler leur neurones. Ils refusent d’ouvrir leurs yeux et d’évaluer la situation présente (et réelle). Ce sont les mêmes qui veulent croire en Dieu à toute la bullshit (inventée) rapportée sur un autre site, sous la forme d’un faux témoignage (dans l’histoire Galchenyuk).

Sauf qu’à trop vouloir croire, on s’éloigne de la raison, du rationnel… Et de la réalité!

Marc Bergevin a peur du risque. On le sait tous. Il a de la difficulté à s’ajuster en cours de route. Il s’est donné un plan (celui d’attendre Carey Price) et il stick to his plan… Même si ça fait 45 jours que son navire prend l’eau. Et l’expression prendre l’eau est faible, ici…

Il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée, Marc. Tu peux changer d’idée et t’ajuster, tsé…

Constamment répliquer la même recette qui te donne de mauvais résultats, c’est une grave erreur (et un signe d’incompétence).

Tous les fans (et clients, par défaut) réclament du changement. Ils voient bien que ça ne peut pas continuer comme ça, chez le Canadien. Sauf que chaque nuit que Bergevin passe à dormir ruminer ajoute une brique dans le mur. Ce matin, le CH est officiellement en trouble. Il se retrouve au 8e rang dans l’Est (Wild Card)… Sauf que si les Pens remportent l’un des 2 matchs qu’ils ont en main sur le Tricolore, ils sortiront le CH du top8 (et du portrait en vue des séries). Le CH ne contrôle plus sa destinée…

Je crois que tout le monde (même Tomas Plekanec) en convient désormais : Le CH sans Price, ce n’est pas la même équipe. Oui, c’est l’équipe de Carey Price. On peut passer à autre chose désormais…

Plus j’y pense et plus je crois qu’il est déjà trop tard. À la fin décembre, on disait déjà qu’il était tard… Et nous sommes le 18 janvier, ce matin (et rien n’a changé).

Sauf qu’il n’est jamais trop tard, disent certains philosophes….

Ou encore, mieux vaut tard que jamais!

C’est aujourd’hui ça, tard. Il n’est pas minuit moins une… Il est minuit et une!

En fait, il est peut-être déjà 3:15 AM et Marc Bergevin, ayant terminé son dernier verre commandé avant le last call, se dit peut-être, dans un coin du bar de son lobby d’hôtel, qu’il aurait dû être moins gourmand, durant la soirée…

Oui, la patience est une vertu… Mais trop, c’est comme pas assez!

Marc Bergevin connaît le hockey. Probablement beaucoup mieux que moi, même…

Il sait donc, comme moi (je présume), que le problème #1 de son équipe, c’est son manque d’attaque… Son incapacité à remplir le filet adverse. Bergevin est capable, j’imagine, de bien cerner LE problème.

Alors, en partant de là, comment diantre peut-il penser que Jacob de la Rose, Victor Bartley, John Scott et Ben Scrivens vont régler quoique ce soit à ce chapitre. Car ce sont bel et bien les petits moves qu’il a fait, depuis le début de la débandade…

Ça… Et renvoyer Hudon, Andrighetto et Carr à St.John’s!

La Ville en a contre Michel Therrien, ce matin… Et elle a raison. Un coach est jugé sur les résultats qu’il obtient. Depuis 45 jours, les résultats ne sont pas là… Et l’équipe s’éloigne d’une place en séries (et du coeur de son lot de partisans).

Sauf qu’à sa défense, il demande de l’aide à son patron… Mais elle ne vient pas!

Marc, parles-tu encore avec Michel à l’occasion?

Ça va mal présentement, chez le Canadien. Ça va très mal même!

Et que fait-on quand quelque chose va très mal et ne fonctionne plus?

On essaie un traitement choc ou on appuie sur le bouton Reset.

Le traitement choc, ce serait une grosse transaction. Le Reset? Le congédiement du coach.

Marc Bergevin devra passer à l’une de ces 2 options-là très bientôt, sinon il pourrait perdre beaucoup en bout de ligne.

Quand l’eau de ma piscine n’est pas belle, je me dépêche de la redresser le plus vite possible. Sinon, je vais perdre ma piscine pour quelques jours (eau qui vire au vert) ou pire, je vais endommager certains équipements.

La piscine du Canadien est verte, remplie de feuilles et son filtreur ne fonctionne plus. Ça coûte toujours plus cher et c’est toujours plus long à réparer, quand t’es rendu là…

Tout le monde doit être tenu responsable présentement, chez le Canadien. Les joueurs, le coach, le DGTout le monde. Sauf que le seul qui a le pouvoir (et qui est payé pour prendre de grosses décisions), c’est le DG. C’est à lui que revient la responsabilité de faire quelque chose pour redresser la situation. C’est sa job… Et il est payé pas mal cher pour la faire, cette job-là!

Sinon, il sera tenu comme étant le premier responsable de cet échec lamentable. C’est comme ça.

Je le vois déjà en avril, dans son post mortem, tenter de tout mettre ça sur la faute à Carey Price. Bergevin est en train de faire la même erreur que Pierre Gauthier, à l’époque, soit sous-estimer les fans et les prendre pour des cons. À force de croire que l’on peut tout contrôler et que le simple fait de dire que l’on ne pense pas comme un fan va suffire…

Même les journalistes qui défendaient les joueurs et le coach en décembre ne le font plus, ce matin. Même ceux qui nous ramenaient toujours le fameux PDO, l’élément chance et le Corsi pour tenter de nous convaincre que nos inquiétudes (et notre panique) n’avait pas lieu d’être ont changé leur gilet de côté.

Le problème, c’est le manque de talent et de finition, à l’attaque. C’est de voir une petite équipe supposément axée sur la vitesse se faire battre de vitesse (et physiquement), soir après soir…

Michel Therrien a souvent parlé de chance, de puck luck et de je-ne-sais-trop-quoi au cours des dernières semaines pour tenter de se déresponsabiliser. Subban s’est déresponsabilisé lorsqu’il a mentionné que ce n’était pas sa job à lui, de marquer des buts.

No Excuses? Vraiment? On dirait que le mot accountability s’est perdu à quelque part en chemin, entre le mois de novembre et celui de décembre.

Oui, peut-être que l’on paye pour les récentes saisons sans blessures importantes de l’équipe… #LoiDuNombre #LoiNormale

Peut-être aussi que les Dieux du hockey en avaient marre de voir le CH toujours s’en sortir grâce à son gardien… #Price #PrintempsHalak

Mais au final, ça démontrerait alors une chose : Le CH n’est pas une super soirée hockey bonne équipe. Elle compte sur un super bon gardien, c’est tout…

Et si c’est le cas, le DG doit être pointé du doigt pour en pas avoir réussi, en 4 ans, à bâtir une équipe solide et diversifiée.

À force de vouloir protéger ses joueurs et son coach, Marc Bergevin s’expose lui-même.

Toute l’organisation manque de concentration et de dévouement présentement. Des joueurs au coaching staff… À la direction. Hier, on aurait dû challenger le hors-jeu et on aurait dû continuer de jouer même si ça semblait être un icing. Ça, c’est la responsabilité de tout le monde!

Le coach a beau tout faire pour ne pas paraître à court de solutions, ça ne fonctionne pas plus! Ses solutions E et F, elles ont été essayées en décembre. #McCarron #Barberio

Michel n’y arrive plus seul. Soit il faut lui donner de l’aide, soit il faut le clearer. C’est comme ça.

Sauf qu’attention. Be careful what you wish for.

Ceux et celles qui espèrent que le prochain move de Marc Bergevin sera de dire bye-bye à Therrien doivent se rappeler que lorsqu’il a embauché Sylvain Lefebvre (club-école), Bergevin a clairement établi et indiqué que c’était pour le former à succéder à Michel Therrien, à Montréal.

Lefebvre s’enligne pour rater les séries pour une 4e fois consécutive, avec le club-école du Canadien. Et ses qualités en coaching sont pas mal moins bonnes que celles de Therrien.

Si jamais Therrien est remercié, ça va prendre un meilleur coach que lui. Et si l’on veut aussi qu’il parle français, les candidats ne seront pas nombreux.

Un nom revient : Guy Boucher.

Je serais très surpris que les autres équipes donnent la permission au Canadien de pouvoir parler avec leurs adjoints en pleine saison… #Vincent #Tourigny

À moins que l’on donne une chance à Benoit Groulx?

Le problème avec l’organisation montréalaise, présentement, c’est que tout le monde tente de s’enlever de la responsabilité. Les joueurs… Le coach… Le DG… Pourtant, il y a bel et bien des gens qui sont responsables du merdier dans lequel est placée l’équipe, ce matin. Ça ne peut pas être de la faute à personne?

Pas vraiment la chose à faire, quand ta phrase-cliché c’est No Excuses…

Est-ce que Guy Boucher serait vraiment une bonne solution, rendu là?

Il a été congédié car il n’avait pas de gardien de but #1, à Tampa. Que pourrait-il faire de mieux que Therrien présentement, à Montréal?

Surtout que les joueurs ne semblent (vraiment) pas avoir abandonné Michel Therrien!

Donc, ça prend un gros trade? Qui veut danser avec Marc Bergevin? Le gars a peur de « risquer » et veut absolument four*** l’autre, quand il « danse »… Et surtout, pour qui pourrait-il danser? Ça prendrait tout un danseur (joueur d’impact)? Mais qui?


//

Prolongation
– Il se fait beaucoup moins de chansons sur le Canadien, quand ça va mal. Tant mieux… Je ne suis pas un fan des chansons pro-CH.

Quoique j’ai l’impression qu’une chanson va naître bientôt, à l’autre bout de la 20… #Radios #ChansonNégative?

– Il y a vraiment 2 Lars Eller. Jeudi et hier, il a été excellent (combattif et énergique). Samedi, il a été l’un des pires joueurs du Canadien…

– Même le journaliste qui ne voulait pas nécessairement du changement en veut, ce matin!

– Au tour de Gallagher de nous dire que les gars vont s’en sortir ensemble.

Est-ce qu’on y croit encore?

– Ça risque de se jouer entre Marchand et Gallagher, avec Team Canada. (Coupe du monde). LIEN

Autant je le déteste, autant je dois admettre que right now, Marchand est devant Gallagher….

Renaud confie aussi, dans son article, qu’un retour immédiatement après le match des étoiles pour Price est loin d’être assuré. On risque encore de terminer trop bas pour avoir un véritable printemps excitant te trop haut pour repêcher un joueur excitant. C’est souvent comme ça, à Montréal…

– Toujours positif pas trop négatif, le compte Twitter du Canadien…

– Est-ce que Ken Hitchcock sera congédié avant Michel Therrien? #QuestionCommeÇa

Rendu là, Michel Therrien devrait cesser de chouchouter certains vétérans pour ne pas perdre son vestiaire et tout simplement maximiser ses chances de gagner en optimisant son alignement.

– La chimie Galchenyuk – Desharnais n’existe pas, Michel!

https://twitter.com/BWildeCTV/status/688947983702962176
Dire que le coach nous revient toujours sur la non-chimie entre Pacioretty et Galchenyuk pour justifier le fait de ne pas mettre Galchenyuk au centre, sur le 1er trio. Sauf qu’il pourrait l’essayer, au moins quelques matchs (avec Pacioretty et Gallagher, Gallagher étant absent lorsque Galchenyuk a été jumelé à Pacioretty). Ou encore avec Plekanec et Gallagher. Rendu où nous en sommes, qu’est-ce qu’il aurait à perdre?

– Semaine intéressante pour le Canadien…

– François Gagnon aussi est tanné des excuses. LIEN

– Artemi Panarin a confié qu’il a choisi les Hawks (plutôt que le Canadien) car le style de l’équipe lui convenait davantage. N’est-il pas venu le temps de cesser le dump and chase, la recherche d’ugly goals et le always keep it simple?

– Mark Barberio sera-t-il le prochain joueur à être sacrifié pour rien (à cause des règlements de la LNH)?

PLUS DE NOUVELLES