14 réflexions: Pourquoi pas Tarasenko contre Subban? | Une dernière saison pour Hitchcock | La fin pour Bournival à Montréal?

1- Hitchcock de retour à St. Louis…

Une nouvelle que peu de gens avaient vu venir est le retour de Ken Hitchcock derrière le banc des Blues de St. Louis. On disait depuis des mois qu’à moins d’une présence en finale de la Coupe Stanley, Hitchcock en avait fini avec l’organisation des Blues, mais la direction a finalement décidé d’opter pour la stabilité et pour conserver le vétéran entraîneur derrière le banc. Voilà qui vient jeter un flou très peu artistique sur le futur de l’attaquant Vladimir Tarasenko à St. Louis, lui qui se veut probablement le meilleur patineur de la formation. Tarasenko a bel et bien servi de bouc émissaire pour le revers des siens. D’ailleurs, Tarasenko n’a toujours pas parlé aux médias suite à l’élimination des siens et le journaliste Elliotte Friedman a ouvertement parlé du fait que les Blues n’étaient pas satisfaits de Tarasenko, ouvrant la porte à plusieurs spéculations… Quant à Hitchcock, il est clair, c’est sa dernière saison derrière un banc de la LNH.

2- Sanscartier remâche de la nouvelle

Alain Sanscartier se questionne ouvertement sur la possible fin du mariage P.K. Subban et les Canadiens de Montréal ce matin, sur le site de RDS. On sait que Subban est à l’opposé de ce qu’on aime comme athlète chez les Canadiens et ce dernier jouira sous peu d’une clause lui permettant de refuser un changement de décor, ce qui signifie que la fenêtre est ouverte pour quelques jours encore quant à une éventuelle transaction impliquant le talentueux arrière de la Flanelle. Sanscartier ajoute un paragraphe qui laisse perplexe quand il dit :

« Une structure de contrat jugée nettement à l’avantage de ce défenseur de premier niveau dans les années futures, considérant la répartition du salaire vis-à-vis la bonification associée à cedit contrat, ce qui représente un pourcentage considérable et non négligeable. » Heu… Peux-tu être plus confus, me semble que je ne suis pas suffisamment mélangé?

3- Tarasenko et Subban?

Pure spéculation de la part de votre humble serviteur ici : et si Subban était impliqué dans une transaction dont l’autre pièce majeure était Tarasenko? Il cadrerait plutôt bien dans la filière Russe du Tricolore. Ici, il ne faut pas y voir une rumeur ou une nouvelle sortie par un journaliste de renom, c’est une simple suggestion. On parle de deux jeunes joueurs vedette dans la fleur de l’âge à couteaux tirés avec leur équipe respective et qui possèdent des contrats semblables. Il faudrait impérativement que d’autres pions soient impliqués pour qu’une telle transaction ne se concrétise, le CH devrait absolument dénicher un arrière en mesure de gober les trois quarts des 26 minutes d’utilisation de P.K. pour demeurer compétitif, mais ce serait là un pensez-y bien. Ma suggestion de « move » serait donc celle-ci : Plekanec et Subban pour Tarasenko et Shattenkirk. #OnJaseLà. Un attaquant de la trempe de Tarasenko ça ne court pas les rues et c’est la même chose pour un défenseur comme Subban… Certains diront qu’il faudrait cesser de s’acharner sur Subban, mais après tout, en affectionnant autant les flashs des appareils photo et en faisant constamment les manchettes, P.K. contribue à ce que les gens spéculent à son endroit. Il aime les bains de foule et adore faire parler de lui, il attire l’attention et c’est correct. Personnellement, je garderais Subban, je ne l’échangerais pas à moins d’une offre plus qu’extraordinaire.

4- Bournival peu optimiste quant à son avenir à Montréal

L’attaquant Michael Bournival fête aujourd’hui ses 24 ans et il n’a toujours pas reçu de nouvelles de la part du CH. Est-ce qu’on lui soumettra une offre qualificative afin de conserver ses droits? Un médecin spécialiste de Detroit a beau lui avoir donné le feu vert, Bournival a lui-même admis être encore aux prises avec des symptômes liés à ses nombreuses commotions cérébrales. Le médecin en question l’a rassuré à savoir que ces symptômes devraient éventuellement disparaître avec le temps, mais ce n’est pas encore le cas. Est-ce que Marc Bergevin osera prendre un risque avec Bournival, sachant qu’il est possiblement à une mise en échec près de devoir mettre fin à sa carrière? Bournival ne semble pas optimiste au sujet de son avenir à Montréal. On lui souhaite le mieux pour son avenir.

5- Vlasic ne croît pas à une expansion à Québec

Le défenseur Marc-Édouard Vlasic, un athlète qui a toujours avoué publiquement son amour pour les défunts Nordiques de Québec, comme Alex Tanguay l’a souvent fait également, estime que l’expansion à venir dans la LNH n’impliquera pas la ville de Régis. Selon Vlasic, la débalancement des associations Est et Ouest au niveau du nombre d’équipes est un frein à l’expansion des cadres du circuit dans l’Est.

6- La blessure de Price n’explique pas tout

On a largement mis le blâme de l’échec de la campagne 2015-16 des Canadiens de Montréal sur l’absence de la pierre d’assise de l’organisation, Carey Price. Le gardien vedette a cruellement manqué à l’équipe, mais en creusant un peu, on peut constater que statistiquement parlant, c’est plutôt le résultat des performances de ses remplaçants qui a placé le CH dans une position aussi précaire, et qu’avec un gardien aux performances correctes et à peine au-dessus de la moyenne, l’équipe aurait participé aux séries éliminatoires. À ce moment, le nom de James Reimer circulait et, même si c’est très facile à dire après coup, c’est en plein le joueur que Marc Bergevin aurait dû convoiter. On en prend et on en laisse avec les stats avancées, j’en conviens.

7- Après Kassian, McCann se sort de Vancouver à cause de son attitude

La transaction ayant fait passer le défenseur Erik Gudbranson et un choix de 5e tour aux Canucks de Vancouver en retour du jeune attaquant Jared McCann et de choix de 2e et 4e rondes en a surpris plus d’un. On s’est questionné à savoir pourquoi Jim Benning, le directeur général des Canucks, cédait un jeune joueur talentueux contre un arrière plus vieux alors que sa formation est clairement en reconstruction. Certains éléments d’information émanant des réseaux sociaux viennent éclaircir les justifications d’une transaction pour le moins étrange. En effet, il semblerait que l’attitude de McCann en agaçait plus d’un dans l’entourage des Canucks et que le « kid » se voyait comme une vedette. À Vancouver, on tente présentement de faire le ménage au niveau de l’attitude, c’est clair. Après Kassian et McCann, qui sera le prochain « caractère particulier » à se voir indiquer la porte de sortie?

8- Le Lightning a des décisions importantes à prendre

Le Lightning de Tampa Bay a très bien fait au cours des récentes campagnes grâce à l’émergence de jeunes joueurs du réseau des filiales de l’équipe. Des jeunes qui ont ajouté une profondeur inattendue à une équipe qui possédait déjà d’excellents joueurs de premier plan en Bishop, Stamkos et Hedman. Les jeunes en question sont les suivants : Nikita Kucherov, Ondrej Palat, Tyler Johnson, Ondrej Palat, Alex Killorn, Jonathan Drouin et Andrei Vasilevskiy. Tous ces joueurs devront renouveler leurs contrats d’ici le début de la saison 2017-18, ce qui fera automatiquement bondir la structure salariale de la formation de la Floride. Qui plus est, Steven Stamkos sera libre comme l’air le premier juillet 2016 s’il ne paraphe pas un nouveau pacte d’ici-là et c’est aussi le cas pour Bishop et Hedman à l’été 2017. Voilà un casse-tête très difficile à mettre en place pour le DG Steve Yzerman. Il devra faire preuve d’audace et de flair pour arriver à ses fins. Il faut donc s’attendre à une vague de changements à Tampa, cap salarial oblige.

9- Un maître du coup salaud derrière le banc

Ulf Samuelsson s’est trouvé un job d’entraîneur avec le club école des Hurricanes de la Caroline. Samuelsson, à l’instar de Bryan Marchment, en est un qui a connu une longue carrière dans la LNH, ponctuée de plusieurs coups jugés salauds et disgracieux. Il a écourté la carrière du prolifique marqueur Cam Neely (genou) et a mis fin à celle de Pierre Mondou (œil). #CheapShotArtist

10- Le meilleur client du Clan Panneton : Mark Arcobello

On peut dire que le joueur d’avant Mark Arcobello voit du pays! Mark Arcobello et ses destinations sont presque devenus un running gag dans le monde du hockey. Depuis la saison 2013, Arcobello a déménagé ses pénates de Oklahoma City à Edmonton, à Nashville, à Pittsburgh, en Arizona et à Toronto (Maple Leafs et Marlies). Le petit joueur a peut-être enfin trouvé un endroit où s’installer durant quelques saisons, lui qui vient de s’entendre sur les termes d’un contrat avec une équipe de Suisse.

11- Les Caps à Montréal en matchs préparatoires

Le CH semble sortir les informations au compte goutte depuis quelques temps et il faut s’en remettre aux autres formations du circuit Bettman pour avoir des nouvelles de l’équipe. C’est via le compte Twitter des Capitals qu’on a appris qu’un match préparatoire était prévu entre Washington et Montréal à l’automne prochain.

12- La radio sportive à son meilleur… Ou pas.

Disons que ce douzième point de réflexion se passe de commentaire…

https://twitter.com/KnucklesNilan30/status/737665616396623872

13- Un concours intéressant pour les joueurs de ligue de garage!

14- Gaston se fourre complètement

À l’Antichambre, Gaston Therrien a tenté de poser une question à Jonathan Huberdeau au sujet de son utilisation fantôme au poste de centre… À voir absolument, c’est hilarant.

PLUS DE NOUVELLES